Logo du Laboratoire de recherche sur la cognition et les troubles d’anxiété

Bienvenue au Laboratoire de recherche sur la cognition et les troubles d’anxiété (Laboratoire CADRe)!

Au Laboratoire CADRe, nous avons pour vocation de mieux comprendre les processus de développement, de maintien et de traitement des troubles anxieux. Nous nous intéressons tout particulièrement à la façon dont différents types de raisonnement contribuent à l’anxiété. Nous souhaitons mettre à profit ce savoir pour raffiner davantage la thérapie cognitivo-comportementale (TCC) appliquée à ces problèmes.

Principaux axes de recherche

En tant qu’êtres humains, il nous plaît de croire que lorsque nous formons nos opinions, prenons des décisions, jugeons des situations, votons pour des leaders politiques et choisissons des comportements, nous nous basons sur des processus cognitifs complexes, logiques et, plus important encore, maîtrisés. Cependant, une vague de recherches menées depuis 15 ans montre que notre processus décisionnel apparemment « rationnel » repose sur une cognition « implicite » ou « automatique », ou à tout le moins sur l’interaction entre la cognition implicite et explicite. Nos recherches visent à appliquer directement cette idée à la compréhension de l’anxiété et du comportement anxieux, spécialement en ce qui touche la TCC. Nous nous intéressons également aux possibles liens qui unissent ces deux types de raisonnement et la façon dont nous portons attention aux éléments de notre environnement, dont nous y donnons un sens et dont nous nous en rappelons.

À cette fin, nos objectifs consistent à concevoir et à raffiner des méthodes de mesure de la cognition implicite en ce qui concerne l’anxiété, à comprendre comment les gens recourent à des processus explicites (p. ex. la réévaluation) pour court-circuiter des motivations implicites (p. ex. des pulsions) et à déterminer quand la cognition implicite ou explicite est plus susceptible d’influer le comportement anxieux des individus. Nous voulons intégrer ces informations aux modèles de TCC, aussi bien pour comprendre les limites des traitements actuels (autrement dit, pourquoi certaines personnes ne vont pas mieux) que pour offrir des interventions potentielles (c.-à-d. cibler certains processus implicites et explicites). Nous avons le grand privilège de mener une bonne partie de nos recherches dans les installations récentes du Laboratoire INSPIRE de l’Université d’Ottawa.

Autres axes de recherche

Nous menons également des recherches (ou sommes dans le processus d’entreprendre de nouvelles recherches) se rapportant aux troubles anxieux dans les domaines suivants :

  • La régulation des émotions, et plus particulièrement la façon dont les croyances relatives aux émotions contribuent à l’anxiété.
  • L’utilisation des mesures psychophysiologiques en ce qui a trait au traitement de l’information dans l’anxiété.
  • La recherche de réconfort.
  • Revenez bientôt!

Nouvelles

  • Félicitations à nos membres du laboratoire CADRe et à nos récents étudiants alumnus pour l’obtention de bourses de recherches qui débutera à partir de Septembre 2017! Jessica Tutino a reçu la bourse d'études supérieures du Canada Frederick Banting et Charles Best (BESC-D) accordée par l’institut de recherche en santé du Canada (IRSC), Nancy Bahl a reçu la bourse d’études supérieures accordée par le conseil de recherches en sciences humaines (CRSH), Maya Pilin et Jessica Rocheleau ont reçu la bourse de maîtrise Joseph-Armand-Bombardier accordée par le conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) et finalement, Ken Kelly-Turner a reçu la bourse d’études supérieures de la faculté d’arts et sciences accordée par l’Université de Concordia.
  • Le Laboratoire CADRe est très reconnaissant au CRSNG d'avoir accordé au Dr Ouimet une subvention à la découverte pour notre projet: Cognitive, Behavioural, Physiological, and Subjective Outcomes of Anxiety Regulation! Nous avons hâte de débuter ces études!
  • C'est avec  grand plaisir que nous accueillerons Ryan Ferguson au sein de notre equipe! Il est actuellement en voie de finaliser sa maîtrise à L'Université Laurentienne et se joindra à nous en Septembre pour débuter son doctorat en psychologie clinique. Bienvenue!
  • Félicitations à nos bénévoles, MayaKen et Jessica qui continueront aux études supérieures l'année prochaine! Maya débutra sa maîtrise en sciences psychologiques à l'Université du Colombie-Britannique, Ken débutra son doctorat en psychologie clinique à l'Université de Concordia et de plus, Jessica débutra sa maîtrise en "Human-Computer Interaction" at L'Université de Carleton. On vous souhaite un plein succès dans vos entreprises futures!
  • Tu veux savoir ce qui nous tient occupés ces derniers temps? Viens voir nos affiches au congrès de l'ACTCC le 18 et 19 mai prochain au Centre Shaw!
  • Comment est-ce que les émotions change le tirage de cheveux? En collaboration avec  Gioia BottesiSilvia CereaClaudio Sica, et Marta Ghisi à l'Université de Padova en Italie, Dr. Ouimet a récemment publié un article intitulé: Affective correlates of trichotillomania across the pulling cycle: Findings from an Italian sample of self-identified hair pullers dans le journal de Psychiatry Research. 
Haut de page