Chercheurs invités

  • Jonathan Friedman, anthropologue, Université de Californie à San Diego et EHESS, 8-9 février 2012.
  • Alain Ehrenberg, directeur au CNRS et fondateur du CESAMES (Centre de recherches psychotropes, santé mentale, société — Université de Paris-Descartes), 11-14 avril 2011.
  • Jacques Palard, professeur émérite, Science politique, Université de Bordeaux, L'exception beauceronne, novembre 2009.
  • Vincent Descombes, directeur de recherches à l'EHESS et professeur au Committee on social thought, Université de Chicago, Sur la question du symbolique, octobre 2009.
  • Camille Tarot, sociologue et historien des religions, Université de Caen, Brève esquisse d'une critique du culturalisme, avril-mai 2009.
  • Daniel Guttirez, El Colegio de Mexico A.C, Construction de la citoyenneté au Mexique : entre l'héritage imposé et la légitimité informelle, Octobre 2007.
  • Anne-Marie Fortier, Department of Sociology, Lancaster University, Lancaster, UK, «Frontières de compassion» : migrants «illégaux» et groupes humanitaires à la frontière Mexico-É.U, juillet-septembre 2007.
  • Marie Salaün, maîtresse de conférences, Université Paris 5 et Institut de Recherches Interdisciplinaires sur les enjeux Sociaux (EHESS/CNRS), La scolarisation des minorités autochtones : perspectives comparées France/Canada, janvier-juin 2007.
  • Olivier Dard, professeur, Département d'histoire, Université Paul Verlaine - Metz, France, Histoire et mémoire, printemps 2006.
  • Blaise Bachofen, maître de conférences, Droit, Université de Cergy-Pontoise, Rousseau: théorie de l'État et théorie de la guerre, janvier 2006.
  • Chritian Dubyst, professeur émérite, Département de criminologie et de droit pénal, Université Catholique de Louvain, La notion d'acteur social : criminologie et justice réinterrogées, 2005.
  • Eliana Mello Souza, professeure, Département de sociologie, Université de l'État de São Paulo, mars-avril 2005.
  • Frédérique Bartholeyns, chercheure au Centre de recherches criminologiques de l'Université Libre de Bruxelles, Le processus de production du droit pénal belge, avril-août 2004.
  • Javier de Lucas, Departamento de Filosofia del Derecho, Moral y Politica, Facultad de Derecho, Droit et multiculturalisme au Canada, janvier 2004.
  • Tanguy Wuilleme, professeur de Science politique, Université de Nancy-2 Démocratie et philosophie politique, août-septembre 2004.
  • Ahmad F. Yousif, Head, Educational Technology Center, University of Brunei Darusalam, Islamic identity in Canadian society, décembre 2003-janvier 2004.
  • Sandra Evers, professeure, Département d'Anthropologie, Free University, Amsterdam, Novembre 2003.
  • Chedly Belkhodja, professeur, Département de Science politique de l'Université de Moncton, La proximité en politique, septembre-décembre 2002.
  • Svetla Koleva, chercheure à l'Institut de Sofia (Bulgarie), La sociologie dans les pays d'Europe de l'Est des années 1945-1989 : Une voie de questionnement de la pratique sociologique contemporaine, septembre-décembre 2002.
  • José Antonio Farah Lopes, Agent du fisc, Secrétariat des finances de São Paulo, Spécialiste du droit pénal économique de l'U. de Coimbra, Bijuridisme et la rationalité pénale moderne. Liaison entre la fraude fiscale et le blanchiment d'argent et l'organisation criminelle, janvier - avril 2002.
  • Philippe Robert, Directeur de recherches, CNRS-CESDIP, Directeur du Groupe européen de recherches sur les normativités, Le citoyen, le crime et l'État, septembre - octobre 2001.
  • Gilles Ferréol, directeur, Département de sociologie, Université de Poitiers, Intégration, lien social et citoyenneté, regards croisés : France-Canada, août - septembre 2000.
© Université d'Ottawa
Pour d'autres renseignements, consultez la liste des points de contact.

Dernières modifications : 6/11/2012