Un survol

Objectifs

Le CIRCEM (Centre interdisciplinaire de recherche sur la citoyenneté et les minorités) est un centre de recherche de l'Université d'Ottawa créé en 2000 au sein de la Faculté des sciences sociales. Son objectif est de promouvoir et de développer, à l'Université d'Ottawa, les recherches et la formation portant sur la citoyenneté et les groupes minoritaires. Il se veut aussi un lieu de convergences des chercheurs d'ici et d'ailleurs, préoccupés par les questions du « vivre-ensemble » et du pluralisme.

Le CIRCEM est organisé principalement autour de cinq axes de recherche : Changement social, histoire et culture; Colonisation, décolonisation et citoyenneté; Démocratie, pensée politique et sociale; Francophonies minoritaires, identité et politique des langues; Justice et droit. Sa démarche théorique se veut à la croisée tant des réflexions issues de la philosophie politique que de celles issues des sciences sociales. Le CIRCEM porte un intérêt particulier aux enjeux de la citoyenneté et du fait minoritaire au sein de la société canadienne et de manière comparative au pluralisme dans les sociétés contemporaines.

Structure

La direction régulière du CIRCEM est assumée par un Bureau de direction composé du directeur du CIRCEM et des six responsables des directions de recherche: Gilles Labelle (École d'études politiques), Natacha Gagné (Département de sociologie et d'anthropologie), Martin Meunier (Département de sociologie et d'anthropologie), Stéphane Vibert (Département de sociologie et d'anthropologie), François Charbonneau (École d'études politiques), Alvaro Pirès et Richard Dubé (Département de criminologie)

L'Assemblée générale du CIRCEM est formée de tous les chercheurs affiliés au CIRCEM. Elle se réunit une fois l'an et a comme fonction d'entériner les grandes orientations et la programmation du CIRCEM.

© Université d'Ottawa
Pour d'autres renseignements, consultez la liste des points de contact.

Dernières modifications : 6/11/2012