Serge Banyongen publie le livre « Terrorisme et communication de crise »

Publié le vendredi 1 décembre 2017

couverture du livre : Terrorisme et communication de crise. Le cas d’Ottawa

Serge Banyongen, professeur à temps partiel à l’École d’études politique, vient de publier un nouveau livre intitulé Terrorisme et communication de crise-Le cas d’Ottawa aux éditions Connaissances et Savoirs.

 Description

Ottawa, Paris, Bamako, Bruxelles, Boston, Istanbul, Londres, Nairobi, Madrid, Oslo, les villes victimes d'attentats terroristes se multiplient. Après la stupeur et l'émoi, les populations sont en quête de sens pour interpréter l'irruption de l'étrange dans leur quotidien. Partant du cas de la fusillade au Parlement d'Ottawa le 22 octobre 2014, le présent ouvrage évalue la place de la communication dans la compréhension et la gestion d'un acte terroriste. Il dissèque la confection et la dissémination de messages stratégiques par les fonctionnaires et les hommes politiques à travers divers médias, puis en déduit des concepts et théories opératoires. Mieux qu'une simple étude de cas, ce livre confronte les conceptions sur les crises, la communication qui en découle et les réalités empiriques d'un acte terroriste. Au final, il offre une contribution fondamentale à un débat traversant de nombreuses sociétés, à savoir la dialectique entre la liberté et la sécurité dans un contexte où le terrorisme comme forme de violence asymétrique reste une menace permanente.

Auteur

Serge Banyongen est titulaire d'un PhD en relations internationales. Chargé de cours en communication et en science politique à l'Université d'Ottawa, il est l'auteur de plusieurs articles scientifiques et de deux livres : La communication des Institutions de Bretton-Woods en Afrique et Rôle et responsabilité des acteurs africains dans les relations sino-africaines. Il a été responsable de la communication stratégique dans plusieurs organisations gouvernementales et privées.

Haut de page