Comité des études du baccalauréat

Mandat

Le Comité des études du baccalauréat a comme fonction d'assurer la qualité des programmes selon les exigences de l'Université et de l'Undergraduate Programme Review Audit Committee (UPRAC). Compte tenu de l'article 162 du Gouvernement universitaire, le Comité des études du baccalauréat revoit, commente et fait des recommandations au Conseil de la Faculté sur les aspects suivants :

  • les conditions d'admission aux programmes de baccalauréat offerts par la Faculté;
  • la structure, le contenu et les objectifs d'apprentissage des programmes de baccalauréat offerts par la Faculté;
  • la création de nouveaux programmes;
  • la mise en oeuvre de politiques pour assurer le succès dans les études et la qualité de l'expérience étudiante;
  • les changements apportés aux programmes;
  • la création de cours, y compris ceux proposé suite à la réception des rapports d'autoévaluation des unités associés aux évaluations périodiques, de même que des rapports d'évaluation du comité d'évaluation des programmes de premier cycle (CEPPC);
  • les changements apportés aux programmes afin de mieux servir la clientèle étudiante à temps partiel et hors campus ;
  • l'internationalisation des études de premier cycle et la valorisation de la mobilité étudiante;
  • les équivalences possibles aux crédits universitaires;
  • les recommandations aux instances appropriées pour la remise de prix, de médailles et de bourses qui relèvent de sa compétence;
  • l'élaboration d'un système d'information et d'orientation scolaire pour les étudiantes et étudiants inscrits aux programmes de baccalauréat de la Faculté

Composition

Compte tenu de l'article 163 du Gouvernement universitaire, le Comité se compose des membres suivants :

  • la vice-doyenne ou le vice-doyen aux études de premier cycle et secrétaire de la Faculté, à la présidence;
  • une (1) professeure ou un (1) professeur (ayant la responsabilité d'un programme de 1er cycle ou une personne désignée) de chacune des unités de la Faculté, pour un mandat de deux (2) ans;
  • une (1) professeure ou un (1) professeur responsable du programme de développement international et mondialisation (DVM), pour un mandat de deux (2) ans;
  • une (1) professeure ou un (1) professeur responsable du programme d'études des conflits et droits humains pour un mandat de deux (2) ans;
  • un (1) membre étudiant du baccalauréat, élu par le Conseil de la Faculté à sa réunion d'octobre;
  • l'administratrice ou l'administrateur des études de premier cycle (sans droit de vote).
Haut de page