Actualités

  • La professionnelle en résidence, Cristina D’Alessandro, a représenté le Centre d'études en gouvernance au troisième forum de recherche annuel COMESA-ACBF, “Boosting Intra-African Trade through Recs: Perspectives from Comesa Regional Integration Programmes”, à Kigali au Rwanda.  Sa présentation s’intitulait “Smart Industrialization in the COMESA: Resource-Based Industrialization for Enhancing Regional Value Chains and Boosting Intra-African Trade” (du 26 au 30 juin, 2017).
  • L'Université Hamad Bin Khalifa, en collaboration avec le Centre d’études en gouvernance de l’Université d’Ottawa ainsi que d'autres partenaires internationaux notamment au Qatar, a obtenu une subvention de 600 000 dollars américains échelonnée sur une période trois ans. Cette bourse a été octroyée par le Programme national de recherche sur les priorités de la Fondation du Qatar. Le projet développera et fournira une plate-forme locale d'entrepreneuriat basée sur les besoins locaux, les forces et les traditions locales au Qatar. Ce projet aura pour but de former et développer des entrepreneurs spécialisés en démarrage d’entreprise. Ce projet permettra également l'expansion d'une culture d'entrepreneuriat au Qatar conformément au programme Social Sciences, Arts and Humanities pillar of the Qatar National Vision (QNV) 2030.
  • La chercheure étudiante au Centre d’études en gouvernance, Karolina Werner, a publié un article scientifique dans Revue Gouvernance intitulé “Zambia: Governance and Natural Resources”.
  • Le professionnel en résidence Hany Besada a représenté le Centre d'études en gouvernance comme conférencier au Forum de Beijing en novembre 2016 avec une présentation qui s’intitulait “The New Silk Road: China's Energy Policy and Strategy in the MENA Region”.
  • Du 16 au 24 février 2017, Professeur Eric Champagne, de l’École des politiques publiques et du Centre d’études en gouvernance sera l’invité de l’Ambassade du Canada au Koweït, du Supreme Council for Planning and Development et de l’Australian College of Kuwait pour livrer une série de conférences et participer à des discussions avec les représentants du gouvernement koweïtien sur la mise en œuvre des plans de développements nationaux récemment adoptés par le pays. Les thèmes qui seront abordés lors de ses exposés seront les suivants: « Driving Implementation in the Public Sector: A New Governance Perspective » et « The governance of Smart Cities ».
  • Nouvelle parution: Eric Champagne et Olivier Choinière (2016) Gestion et management public, Le financement des infrastructures municipales et les défis du fédéralisme fiscal canadien, (Volume 4 / n° 3), pp. 25 à 36.
  • La professionnelle en résidence, Cristina D’Alessandro, a publié un article scientifique qui s’intitule “Géographies accélérées du pétrole et du gaz en Afrique orientale” dans la revue scientifique Géoconfluences publié en janvier 2017.
  • Le Centre d'Études en gouvernance est fier d'annoncer que Cristina D’Alessandro professionnel en résidence au Centre d'études en gouvernance, en collaboration avec Frannie Leautier a publié en mars un livre intitulé “Cities and Spaces of Leadership: A Geographical Perspective (International Political Economy Series)”.
  • Le Centre d'Études en gouvernance est fier d'annoncer que Hany Besada, professionnel en résidence au Centre d'Études en gouvernance, a récemment publié un livre intitulé “Governing Natural Resources for Africa’s Development”.
  • Hany Besada, professionnel en résidence au Centre d'Études en gouvernance, en collaboration avec Ben O’Bright, ont publié un article intitulé “Maturing Sino–Africa relations” dans la revue scientifique Third World Quarterly.
  • Hany Besada, professionnel en résidence au Centre d'Études en gouvernance, en collaboration avec Jiajun Xu, Annalise Mathers & Richard Carey, ont publié un article intitulé “Advancing African agency in the new 2030 transformative development agenda” dans la revue scientifique African Geographical Review.
  • Professionnel en résidence, Hany Besada, avec Abdulaziz Al Horr, Ghalia Al Thani, M. Evren Tok, Ben O’Bright, Jason McSparren, a publié un chapitre de livre qui s’intitule “Qatar’s Global-Local Nexus: From Soft to Nested Power?”, dans Tok, Evren, Alkhater, Lolwah R.M., Pal, Leslie A. (eds), Policy-making in a Transformative State: The Case of Qatar, Palgrave Macmillan UK, pp. 347-365.
  • La professionnelle en résidence, Cristina D’Alessandro, a publié un chapitre de livre qui s’intitule “When Nature Becomes a Resource: Spaces of Environmental Protection, Land Management and Development Issues in Francophone Africa” dans Besada H. (ed), Governing Natural Resources for Africa’s Development, Oxford, Routledge, pp. 171-194.
  • La professionnelle en résidence, Cristina D’Alessandro, a publié un chapitre de livre qui s’intitule “Rafforzare le capacità per la trasformazione dell’agricoltura e la sicurezza alimentare in Africa” dans Bini V., Vitale Ney M. (eds.), Alimentazione, cultura e società in Africa. Crisi globali, risorse locali, Milano, Ledizioni, pp. 141-159.
  • La professionnelle en résidence, Cristina D’Alessandro, a publié un article scientifique dans la revue scientifique Géocarrefour (vol. 90, n°2, pp. 141-151) qui s’intitule “Hauts lieux et transformations urbaines des capitales africaines”.
  • La professionnelle en résidence, Cristina D’Alessandro, a représenté Le Centre d'études en gouvernance au forum de discussion State Sovereignty and Conflicted Commons: Violence, Displacement, Cohabitation avec une présentation qui s’intitulait “Development and Governance of Resources: Why Does Geography Matter for Peace and Conflicts? Lessons from Sub-Saharan Africa” présenté à l’Université de Chypre à Nicosie, Chypre en juillet 2016.
  • La professionnelle en résidence, Cristina D’Alessandro, a représenté Le Centre d'études en gouvernance à une conférence internationale qui s’intitule Crises et mutations contemporaines à Reims en mai 2016. Sa présentation s’intitulait ““The Chinese One Belt One Road Initiative and Its Consequences on Africa”.
  • La professionnelle en résidence, Cristina D’Alessandro, a représenté Le Centre d'études en gouvernance à une conférence à Grenoble en mars 2016 qui s’intitulait “Les Rencontres de Geopolitique Critique”.
  • Le professionnel en résidence Hany Besada a représenté Le Centre d'Études en gouvernance comme conférencier au parlement britannique à Londres en mars 2016 pour participer à la conférence “International Parliamentary Conference on Sustainability, Energy and Development”.
  • La professionnelle en résidence, Cristina D’Alessandro, a représenté Le Centre d'études en gouvernance à une conférence internationale à Doha en février 2016 portant sur l’éducation de la paix en Afrique. Sa présentation s’intitulait "Spatial and Territorial Identity as a Peace Building Mechanism in African Contexts".
  • Hany Besada, professionnel en résidence au Centre d'études en gouvernance, a récemment publié un article intitulé “South Africa, BRICS and the South African Development Partnership Agency: Redefining Canada's development Assistance to Africa Through Triangular Cooperation” dans la revue scientifique Canadian Foreign Policy Journal.
  • Eric S. Zeemering, Fullbright Fellow pour le Centre d'études en gouvernance, a publié un article dans la revue scientifique Administration publique du Canada qui s’intitule “What are the challenges of multilevel governance for urban sustainability? Evidence from Ottawa and Canada's national capital region”.
  • Numéro spécial double de Culture et gouvernance locale (Vol. 5, No. 1-2, décembre 2015)  Cartographie culturelle dans les contextes de planification et développement

Rédactrices invitées : Nancy Duxbury (Centre des études en sciences sociales, Université de   Coimbra, Portugal) et M. Sharon Jeannotte (Centre des études en gouvernance, Université d’Ottawa, Canada) 

Au plan international, la cartographie culturelle est utilisée pour étudier, visualiser et faciliter la   planification et la gestion des dimensions culturelles d’une communauté dans le cadre des processus de planification locale. Dans ce contexte, la cartographie culturelle est un outil utile qui peut produire un profil multidimensionnel permettant d’identifier les forces, les lacunes, les caractéristiques et enjeux particuliers et spécifiques à la culture d’une communauté. La méthodologie de cartographie peut révéler plusieurs ressources inattendues, construire des connections entre des groupes dans une même communauté et sensibiliser les résidents aux ressources culturelles tangibles et intangibles de leur communauté.    

Les articles de ce numéro illustrent bien que les projets de cartographie culturelle se           multiplient et se perfectionnent dans leur porté. Ils sont une moyen de définir, d’interroger, de contester, voire même d’imaginer des possibilités et des alternatives. Les articles explorent l’utilisation de la cartographie culturelle dans la réhabilitation et le renouvellement des quartiers historiques, dans l’allègement de marginalisation dans des banlieues vieillissantes, et dans la planification culturelle en générale, ainsi que dans la recherche ethnographique chez un quartier de périphérie. 

Les articles décrivent des projets dans plusieurs endroits du monde : La Plata (province de Buenos Aires), Argentine; Sao Paulo, Brasil; Ottawa et la région de Waterloo, Canada; Sipoo et Pori, Finlande; Lisbonne, Porto et la région Centro, Portugal; et Bilbao dans le pays Basque, Spain.  Les communications choisies pour ce numéro ont préalablement été présentées  à une conférence internationale « Mapping Culture : Communities, Sites and Stories » qui se déroulée à Coimbra en Portugal en mai 2014. 

Auteurs : Soledad Balerdi, Fernando Bayón, Leonor Bettencourt, Claudia Pato Carvalho, Paula Castro, Danielle J. Deveau, Ben Dick, Nancy Duxbury, Abby Goodrum, Maunu Häyrynen, Cristina Ortega Nuere, Pilvi Nummi, Patrícia Romeiro, Jeroen Stevens, Tuija Tzoulas, and João Luís Veronnezzi Pacheco. 

  • Le Centre d’études en gouvernance est heureux d'annoncer l'achèvement et la publication de la seconde édition de l’analyse des budgets provinciaux et territoriaux portant sur les arts, la culture et le patrimoine intitulée  “In Search of the Creative Economy - the 2015-2016 edition of our analyses of provincial and territorial budgets from the perspective of arts, culture and heritage”, coécrit par Sharon Jeannotte, professionnel en résidence au Centre d’études en gouvernance, et Alain Pineau, ex-directeur exécutif de la conférence canadienne des arts. Ce document est aussi disponible dans la section des publications.
  • Le Centre d'Études en gouvernance est fier d'annoncer que Hany Besada, professionnel en résidence au Centre d'Études en gouvernance, en collaboration avec George Kararach et Timothy M. Shaw ont publié un livre intitulé “Development in Africa: Refocusing the lens after the Millennium Development”
  • Hany Besada, professionnel en résidence au Centre d'Études en gouvernance, a récemment publié un article intitulé “Regulating Extraction in Africa: Towards a Framework for Accountability in the Global South” dans la revue scientifique Governance in Africa.
  • Le professionnel en résidence, Marc L. Johnson, a présenté une communication à l’Association pour le développement des méthodologies d’évaluation en éducation (ADMÉE) le 19 novembre dernier (2015), en compagnie de François Dumaine. Intitulée «Innover face à la complexité. Réflexion de praticiens sur l’évaluation des programmes d’éducation dans la langue de la minorité »,  cette communication a décrit la complexité des initiatives fédérales / provinciales / territoriales dans ce domaine et présenté un argumentaire en faveur d’approches d’évaluation axées sur la théorie.
  • Le professionnel en résidence, Marc L. Johnson, occupe maintenant deux nouvelles positions de chercheur associé à l’Université d’Ottawa, soit au Groupe de recherche interdisciplinaire en gestion des langues, affilié au Centre canadien d’études et de recherche en bilinguisme et aménagement linguistique, Institut des langues officielles et du bilinguisme et à la Chaire de recherche sur la francophonie et les politiques publiques. 
  • Le professionnel en résidence, Marc L. Johnson, sous l’égide de son cabinet Socius recherche et conseils, anime un processus afin de développer une théorie du changement sur la transmission de la langue première aux jeunes francophones en situation minoritaire. Ce mandat est réalisé pour le compte de la Direction générale des langues officielles à Patrimoine canadien et réunit un panel d’experts pancanadien.
  • Le 16 septembre dernier, Caroline Andrew, Eric Champagne et Steve Pomeroy du Centre d'études en gouvernance ont participé à au débat jeVote sur les infrastructures municipales. Les autres participants étaient Luc Turgeon (École d'études politiques), Maxime Pedneaud-Jobin (Maire de Gatineau), Berry Vrbanovic (Maire de Kitchener), Catherine McKenna (Candidate libérale élue dans Ottawa-Centre), Emilie Taman (Candidate du NPD dans Ottawa-Vanier) et le maire de Calgary Naheed Nenshi qui est intervenu par vidéoconférence. 
  • Le rapport annuel du Centre d'études en gouvernance (2014) a été complété. Vous pouvez consulter ce dernier pour obtenir davantage d'information sur les activités et les publications en lien avec le Centre au courant de l'année 2014. 

 

Toutes les actualités

Haut de page