Un monde d’idées… pour changer le monde

L’Université d’Ottawa est la plus grande université bilingue d’Amérique du Nord. L’une des principales universités de recherche au Canada, elle jouit de solides partenariats et d’une réputation de centre d’innovation.

La plus grande faculté de l’uOttawa, c’est la Faculté des sciences sociales.

Photo du devant du pavillon des Sciences sociales, icône YouTube dans le centre

C’est au pavillon des Sciences sociales et au pavillon Vanier, tous deux situés au cœur même du campus du centre-ville d’Ottawa, que se trouvent les neuf unités scolaires de la Faculté des sciences sociales. Ces pavillons se classent parmi les bâtiments les plus écologiques du pays; ils visent la norme de construction LEED argent et LEED or respectivement. Visite virtuelle du pavillon des Sciences sociales.

Étudiants, professeurs et chercheurs y ont la chance de profiter d’une expérience véritablement unique tout au long de l’année. La ville d’Ottawa est un centre dynamique où conférences et colloques ne manquent pas. Le campus du centre-ville se trouve à quelques pas des centres d’attraction les plus convoités de la capitale nationale, tels que la Colline du Parlement, le Musée des beaux-arts du Canada, le Centre national des Arts et plusieurs autres sites d’intérêt comme le marché By et le canal Rideau. Ambassades et sièges sociaux de plusieurs organismes se retrouvent aussi non loin.

Avec plus de 260 professeurs et 10 000 étudiants, la Faculté des sciences sociales offre une grande variété d’opportunités pour tous.

Découvrez ce qui nous distingue :

Les études de premier cycle

Choisir d’étudier à la Faculté des sciences sociales, c’est opter pour une formation de grande qualité qui permet d’analyser des aspects sociaux et de comprendre diverses réalités humaines.

Deux étudiantes de premier cycle étudient à la cafétéria

Nous offrons une diversité de programmes qui :

  • valorisent l’interdisciplinarité
  • permettent à la population étudiante de multiplier les apprentissages expérientiels :
    • stages ou échanges à l’étranger, régime COOP, cours de recherche sur le terrain, compétitions d’études de cas, colloques étudiants, cours de simulation des Nations Unies, etc.
  • offrent la possibilité de parfaire sa langue seconde dans le cadre de cours donnés en français, en anglais et en régime d’immersion.

Nos programmes en un coup d’oeil

Les études de premier cycle en sciences sociales font de nos étudiantes et étudiants des personnes engagées dans leur milieu, disposant d’une capacité de raisonnement et d’analyse poussée et maîtrisant les outils informatiques et statistiques de pointe. Mais la plus grande force de nos programmes est d’aiguiser l’esprit critique, la soif d’apprendre et l’engagement communautaire et social, tant à l’échelle locale qu’à l’échelle mondiale.

Découvrez ce que pensent nos étudiants et étudiantes

Les études supérieures

Passion, curiosité et persévérance

Ce sont les traits de caractère garant du succès de nos étudiants diplômés. Choisir d’entreprendre des études supérieures est une décision qui changera votre vie. Les recherches que vous réaliserez vous permettront de vous spécialiser dans un ou plusieurs domaines d'expertise.

Students from the Institute of Women Studies program talking and laughing

Étudier à la maîtrise ou au doctorat vous apportera toute une gamme de compétences adaptées au marché du travail. Vous serez gestionnaire de projet de votre thèse ou mémoire et ferez preuve d’autonomie et d’esprit d'analyse critique. Vous deviendrez l’expert de votre sujet et serez au centre d’une communauté enrichissante, où vous échangerez sur de grandes questions et ajouterez de nouvelles connaissances aux théories existantes.

Votre directeur ou directrice de thèse ou de mémoire deviendra votre mentor dès votre admission à la maîtrise ou au doctorat. Nous sommes tous passés par le chemin des études supérieures et sommes prêts à vous appuyer et à vous accompagner dans cette nouvelle aventure qui s’ouvre à vous.

Découvrez nos disciplines

Les visages des études supérieures

Le monde à votre portée!

La Faculté promet de riches échanges interculturels. Sur le campus même, la population étudiante et le corps professoral, issus de divers horizons nationaux et internationaux, profitent d’un environnement d’apprentissage où la francophonie et le bilinguisme sont valorisés.

Une étudiante en échange international aide une femme plus âgée

De plus, à une époque où la mondialisation sous toutes ses formes prend de plus en plus d’ampleur, les études à l’étranger sont, sans aucun doute, un atout dans la recherche d’emploi. Nous proposons quatre moyens faciles de vivre des expériences d’apprentissage à l’extérieur du pays :

  • Des échanges internationaux : L’Université d’Ottawa a signé au-delà de 250 ententes avec d’autres universités dans plus de 50 pays. Une centaine d’étudiantes et d’étudiants de notre faculté en bénéficient chaque année. Découvrez les échanges internationaux
  • Des cours de recherche sur le terrain uniques : Nos étudiants et étudiantes inscrits à un programme de premier ou de deuxième cycle ont l’occasion de suivre des cours, dans différents pays, accompagnés d’un professeur. Ils assistent à des conférences de professionnels et de professeurs du pays d'accueil, visitent des organismes locaux et rencontrent divers intervenants. Découvrez les cours de recherche sur le terrain
  • Des stages internationaux : Nos stages internationaux de 12 semaines donnent aux étudiants et étudiantes l’occasion de se familiariser avec divers phénomènes sociaux sur le terrain dans le cadre de leur programme d’études. Découvrez les stages internationaux
  • Cours de simulation des Nations Unies : Ce cours permet aux étudiants et étudiantes de premier cycle d’acquérir une expérience et des connaissances poussées dans le domaine de la diplomatie internationale et de se familiariser avec les enjeux mondiaux de l’heure. Le point culminant du cours est la participation à la prestigieuse simulation des Nations Unies (National Model United Nations), à New York. Découvre le cours de simulation des Nations Unies
La recherche à la Faculté des sciences sociales

La recherche à la Faculté des sciences sociales, c’est 260 chercheurs dont l’expertise est reconnue aux échelles nationale et internationale. C’est aussi des chaires de recherche, des centres de recherche et des laboratoires.

Un professeur de la Faculté travaille dans le laboratoire INSPIRE

Nos chercheurs apportent de riches contributions à la société tant sur le plan des connaissances, par l’élaboration de théories et la réalisation d’études empiriques, que sur le plan pratique, par l’influence de leurs travaux sur les politiques publiques et l’impact direct qui en résulte sur les communautés et les individus.

Au cours des dernières années, nos activités de recherche ont connu une croissance phénoménale. Entre autres, le financement externe obtenu par nos professeurs a triplé en sept ans. Le taux de succès de nos chercheurs auprès des organismes subventionnaires tels que le CRSH, le CRSNG ou les IRSC figure parmi les meilleurs du Canada.

Découvrez le monde de la recherche en sciences sociales

Nos liens avec la communauté et le marché du travail

Une étudiante COOP de la Faculté à son poste de travail

Pour former les leaders de demain, la Faculté des sciences sociales met à la disposition des membres de sa communauté estudiantine une gamme de services et d’occasions qui visent à enrichir l’expérience universitaire qu’elle lui offre.

La Faculté s’appuie sur des initiatives novatrices et des partenariats variés (comme celui avec le Centre Michaëlle-Jean pour l'engagement mondial et communautaire) pour appuyer la communauté tout en promouvant l’engagement communautaire et le bénévolat.

Il y a, par exemple, l’apprentissage par l’engagement communautaire (AEC) et l’attestation de bénévolat (ADB), deux programmes qui assurent à nos étudiants une expérience de vie et de travail complémentaire à leur expérience universitaire. De plus, certains de nos programmes d’études sont assortis de l'option coop, ce qui donne aux étudiants la possibilité d'accumuler une d'expérience dans leur domaine avant même l’obtention de leur diplôme. Cette richesse de vécu qui façonne le caractère, développe l’autonomie et inculque le respect pour les échanges intergénérationnels, les échanges interculturels et différents environnements de travail, aide nos étudiants à se démarquer une fois leurs études terminées.

Le développement de compétences en analyse et en résolution de problèmes, l’acquisition d’expérience lors de stages coop et la maîtrise d’outils informatiques et statistiques de pointe assurent à nos diplômés un haut taux de placement sur le marché du travail.

Nos liens avec l’environnement

L’aménagement de notre faculté dans un bâtiment dont l’efficacité énergétique est des plus remarquables au pays a éveillé en nous un sentiment de responsabilité envers la gestion de notre empreinte écologique collective.

Étudiante et Gee-gee qui tient un bac à compostage

La Faculté s’engage à élaborer divers projets et activités qui permettent aux étudiants, aux professeurs et au personnel administratif de se pencher ensemble sur des thématiques qui touchent à l’environnement. Colloques, études, ateliers et campagnes promouvant le triage des déchets dans l’édifice ne sont que quelques-unes des initiatives mises en œuvre annuellement.

En fait de recherche, plusieurs des disciplines des sciences sociales se prêtent bien à l’exploration des thématiques interdisciplinaires du développement durable. Un nombre croissant de nos chercheurs ont à cœur cette problématique et l’auscultent dans le cadre de leurs recherches et de leurs cours.

Étant donné la taille de la Faculté des sciences sociales, son emplacement central au cœur du campus et sa capacité d’attirer chez elle des étudiants de toutes les facultés, nous reconnaissons la responsabilité que nous avons de jouer un rôle de chef de file dans l’adoption et la promotion de comportements écologiques. Nous avons de grands défis devant nous, mais nous croyons fortement aux apports fructueux des échanges interdisciplinaires et intergénérationnels entre nos étudiants, nos professeurs et notre personnel administratif.

Apprenez-en davantage

Nos installations
L'extérieur du pavillon des Sciences sociales, photo prise la nuit

Pour la toute première fois, les membres de la Faculté des sciences sociales sont tous réunis sous un même toit, renouvelant ainsi les possibilités d’échanges et de collaboration au profit de la recherche, de l’enseignement et de l’apprentissage.

L’édifice de 15 étages, d’une superficie de 25 299 mètres carrés, est relié par plusieurs passerelles au pavillon Vanier, où se situe l’École de psychologie, ce qui permet de regrouper les neuf unités scolaires et les six centres de recherche.

Le pavillon des Sciences sociales offre à ses visiteurs plusieurs aires de travail bien aménagées pour discuter, travailler et se reposer.

  • Une bibliothèque satellite se trouve au deuxième étage, ce qui facilite les consultations et l’appui à la recherche. Et parce que les laboratoires informatiques sont accessibles en dehors des heures de classe, les étudiants ont un accès illimité aux logiciels spécialisés.
Une mentor FSS aide une autre étudiante
  • Le Centre de mentorat offre lui aussi un appui important aux étudiants, en les mettant en contact avec des étudiants-mentors et en leur proposant de nombreux ateliers conçus pour favoriser la réussite scolaire.
  • Enfin, quiconque souhaite se restaurer pour reprendre des forces et déguster des produits frais issus du commerce équitable peut se rendre à la boulangerie québécoise Première Moisson, située au rez-de-chaussée.
Haut de page