Centres et instituts de recherche

Les centres et instituts de recherche sont des lieux de rencontre et d'échange appuyés conjointement par le vice-rectorat à la recherche et la Faculté.  Ils ont une structure de recherche identifiable et visible, une stratégie claire de recherche aux critères d'excellence, une gouvernance propre et un rayonnement important. Si les centres de recherche privilégient l'encadrement aux études supérieures, les instituts offrent d'importants programmes d'études dans des domaines stratégiques clé. Ce faisant, les centres et les instituts de recherche attestent de l'intensité de la recherche au sein de la Faculté et de l'Université.

Les centres et les instituts de recherche sont financés conjointement par le vice-rectorat à la recherche et la Faculté des sciences sociales.

Centres de recherche

Centre d'études en gouvernance (CÉG)

Directeur : Jean-François Ratelle

Le CÉG concentre ses réflexions autour des mécanismes de gouvernance dans les secteurs public, privé et communautaire autour de deux grands thèmes : gouvernance et le local, gouvernance et diversité grandissante de nos sociétés.

Centre d'études en politiques internationales (CÉPI)

Directrice : Rita Abrahamsen, École supérieure d’affaires publiques et internationales

Le CÉPI a pour mandat de soutenir l'érudition de pointe portant sur les questions de sécurité et de gouvernance internationales et d'appuyer et éclairer les débats publics sur les questions liées aux politiques internationales.

Centre de recherche et d'enseignement sur les droits de la personne (affiliation)

Directeur : John Packer, Faculté de droit, Section common law

Le mandat du Centre repose sur la reconnaissance du besoin d’appréhender les questions des droits de la personne dans une perspective multidisciplinaire et interdisciplinaire afin d’en respecter et d’en explorer les exigences dans un monde complexe et interdépendant. Une attention particulière est portée sur les enjeux de politiques publiques qui concernent notamment la paix, les migrations et l’immigration, la santé, l’environnement, les investissements et commerce international, la pauvreté et les groupes vulnérables. Le Centre a été créé par les Facultés de droit (sections de common law et de droit civil) et de sciences sociales.

Centre de recherche sur les services éducatifs et communautaires (CRSEC)

Directrice : Virginie Cobigo, École de psychologie

L'objectif du CRSEC est de contribuer au développement, à l'évaluation et à l'amélioration des politiques publiques et des programmes sociaux à l'intention des citoyens et des citoyennes, en particulier ceux et celles qui se heurtent à l'exclusion sociale.

Centre en gestion et politique publique

Le Centre en gestion et politiques publiques a comme objectif de stimuler la compétitivité et la vitalité de la fonction publique canadienne. Établissement phare pour la mise en pratique des théories, il élargie la gamme de programmes de leadership, ainsi que les occasions de recherche, d'apprentissage et de publication en administration publique.

Centre interdisciplinaire de recherche sur la citoyenneté et les minorités (CIRCEM)

Directrice : Stéphanie Gaudet, École d'études sociologiques et anthropologiques

Le CIRCEM a comme objectif de promouvoir et de développer les recherches et la formation portant sur la citoyenneté et les minorités dans les sociétés pluralistes.

Instituts de recherche

Institut d'études féministes et de genre

Directrice : Dominique Bourque

L'Institut d'études féministes et de genre fait la promotion des études et recherches interdisciplinaires féministes dans un contexte bilingue et multiculturel. Il offre des programmes novateurs au premier cycle tout comme aux cycles supérieurs, et organise chaque année un large éventail de conférences et de séminaires.

Institut de recherche sur la science, la société et la politique publique

Directrice : Monica Gattinger, École d'études politiques

La science et la technologie continuent de s'accélérer et de transformer le monde qui nous entoure. Les possibilités quasi inimaginables pour l'avenir s'accompagnent d'une incertitude quant aux moyens que la société peut prendre pour s'adapter aux changements et gérer les risques.

Fondé en 2010, l'Institut de recherche sur la science, la société et la politique publique (ISSP) renforce les capacités dans ce domaine par la recherche, l'éducation et la sensibilisation.

Haut de page