Appel de communications

Reflets : revue d’intervention sociale et communautaire

Volume 24, numéro 1, printemps 2018

Les inégalités sociales en contexte minoritaire

Ce numéro thématique sera consacré principalement à la question des inégalités sociales en contexte minoritaire. Les défis et les enjeux portant sur les inégalités sociales sont présents dans l’ensemble de la société. Toutefois, ces enjeux et défis sont encore plus présents lorsqu’ils se vivent en contextes minoritaires particulièrement à ce qui a trait aux minorités linguistiques. Nicolas Herpin (1993) avait abordé la question des inégalités sociales sous quatre pôles à savoir : l'information sur le marché local de l'emploi et la ségrégation, l'inaptitude à saisir les opportunités d'emploi, la formation du couple et la sociologie de la famille dans le ghetto, et le seuil monétaire de la pauvreté et nature de l'exclusion. Nicolas Herpin n’a pas donné une définition précise de l’inégalité. Cependant, il nous a donné l’opportunité de lire les facettes de l’inégalité dans la société globale. L’élément le plus important à savoir est que l’inégalité sociale se manifeste et crée un sentiment d’injustice au sein de la communauté potentiellement victime ou encore une remise en cause de la légitimité de l’autorité réelle ou supposée.

Plusieurs contributions peuvent être envisagées autour du thème sous des aspects :

  • théoriques, elles s’articuleraient autour de la thématique ou autour des aspects précis et originaux inhérents aux facteurs et indices d’inégalité, à leurs causes, à leurs effets, à leurs manifestations, voire à leurs solutions pour l’individu et le groupe en situation de minorité par exemple en situation de minorité linguistique francophone;
  • empiriques, elles rendraient compte de façon contextuelle de la thématique avec une certaine originalité, ou présenteraient des travaux ou des pratiques de terrain se basant sur les indicateurs ou indices de toutes les facettes des inégalités sociales ;
  • historiques ou diachroniques, elles pourraient également tenir compte de l’évolution des concepts associés tels : la problématique de précarité des minorités linguistiques francophones, leurs situations d’exclusion sociale liée au revenu et à leur accès aux logements décents ou non, et ceci de façon concrète et originale.

Un tel sujet exige d’être traité dans une perspective pluridisciplinaire. Pour cette raison, nous sollicitons des propositions de personnes engagées provenant des différentes sciences sociales particulièrement des universités ou des milieux de pratique s’adressant aux groupes vivant en contexte minoritaire.

Veuillez indiquer votre intention en nous écrivant à :

Avec la collaboration de :

Recommandations aux auteures et auteurs

Pour les personnes qui veulent soumettre un article dans le Dossier, veuillez nous faire parvenir un résumé (environ 100 mots) d’ici le 1er juin 2017. L’article final, variant entre 18 et 24 pages, incluant la bibliographie ou 7 000 à 9 000 mots, devra nous parvenir au plus tard le 1er octobre 2017.

Le résumé, les mots clés (en français et en anglais) et l’article peuvent être acheminés par courrier électronique. Les articles de cette rubrique sont arbitrés.

Pour les personnes qui veulent soumettre un article dans la rubrique Des pratiques à notre image, veuillez nous faire parvenir un résumé d’ici le 1er juin 2017. L’article final, variant entre 4 à 8 pages, incluant la bibliographie ou 2 300 à 3 000 mots, devra nous parvenir au plus tard le 1er octobre 2017.

Le résumé, les mots clés (en français et en anglais) et l’article peuvent être acheminés par courrier électronique. Ces articles sont évalués par les personnes responsables du numéro.

 

Veuillez présenter vos articles selon « Politique éditoriale et guide de rédaction »

Haut de page