Parution du livre Erving Goffman et le travail social sous la direction de Stéphanie Garneau et Dahlia Namian, le 27 septembre 2017 aux Presses de l'Université d'Ottawa (collection 21e - Société, histoire et culture)

Publié le vendredi 3 novembre 2017

À propos du livre: En ce temps de morcèlement et de cloisonnement disciplinaire, il peut être utile de rappeler les liens ambigus, mais néanmoins enchevêtrés, entre le travail social et la tradition sociologique dont est issu Erving Goffman. Réunissant travailleurs sociaux, sociologues, anthropologues, politistes et infirmiers, cet ouvrage propose d’ouvrir la «boîte à outils goffmanienne» afin d’offrir un éclairage novateur sur les enjeux contemporains du travail social, dans des champs aussi variés que la santé mentale, la toxicomanie, les soins aux personnes âgées ou avec un handicap, et l’aide aux sans-abris. 

À propos des directrices de l'ouvrage:  Stéphanie Garneau est professeure agrégée à l’École de service social de l’Université d’Ottawa. Ses champs de recherche sont les migrations, les relations interethniques, l’action publique en matière de migrations et d’éducation, et les méthodologies de recherche. 

Dahlia Namian est professeure agrégée à l’École de service social de l’Université d’Ottawa. Ses recherches s’inscrivent dans les champs de la sociologie de l’itinérance, de la marginalité urbaine et de la santé mentale.

Haut de page