Natacha Gagné

Natacha Gagné

Natacha Gagné travaille sur les relations entre minorités et majorités dans les États pluralistes et sur les questions autochtones contemporaines. Elle poursuit présentement des recherches comparatives sur la citoyenneté parmi les Maori de la Nouvelle-Zélande et les Tahitiens de la Polynésie française. Elle s'intéresse aussi au cas des Kanak de Nouvelle-Calédonie. À travers ses recherches, elle tente de cerner les influences du type d'État et des histoires coloniales sur la participation des populations d'origine autochtone au monde politique commun. Ces recherches s'inscrivent dans le cadre des échanges et du travail collectif menés avec des collègues français et canadiens investis dans les champs des études autochtones et de l'anthropologie politique. Dans le champ de l'anthropologie urbaine, Natacha Gagné s'est aussi attachée à ce que signifie être Maori aujourd'hui et aux façons dont les identités maori sont vécues, en particulier en ville, un milieu qui est souvent perçu comme colonisé et non maori. Elle s'est penchée en particulier sur les façons maori de s'aménager des lieux et des espaces confortables en ville ainsi que sur les luttes pour affirmer des dimensions importantes de la culture liées à leurs identités.

Téléphone : 613-562-5720
Télécopieur : 613-562-5906
Courrier électronique : natacha.gagne@uottawa.ca
Bureau (édifice, numéro de pièce) :
Pavillon des sciences sociales

Heures de bureau : Congé


  • Professeure agrégée
  • Membre de la Faculté des études supérieures et postdoctorales

:

  • Postdoctorat, Anthropologie, École des hautes études en sciences sociales (ÉHESS) et Université de Lund, Paris et Lund (Suède), 2005
  • Ph.D., Anthropology, McGill University, Montréal, 2004
  • M.A., Anthropologie, Université Laval, Québec, 1999
  • B.A., Anthropologie, Université Laval, Québec, 1997

:

  • Identité, ethnicité, citoyenneté
  • Colonialisme et décolonisation
  • Anthropologie urbaine
  • Anthropologie politique
  • Anthropologie de l'Océanie
  • Nationalisme et mouvements d'autonomie politique
  • Questions autochtones contemporaines
  • Relations local-global, systèmes mondiaux et mondialisation