Stéphanie Garneau

Stéphanie Garneau

" Objet éclaté entre puissances politiques plus qu'entre disciplines [...] à l'intérieur de chacun des continents que sépare la frontière tracée entre l'émigration et l'immigration, le phénomène migratoire ne peut trouver une intelligence totale qu'à la condition que la science renoue les fils rompus et recompose les morceaux brisés " (Abdelmalek Sayad, La double absence, 1999, p. 15). Professeure agrégée et sociologue de formation, Stéphanie Garneau enseigne les théories en travail social, les relations interethniques et l'intervention interculturelle, ainsi que les réalités sociales touchant les jeunes. D'inspiration interactionniste et réalisées suivant une démarche qualitative, souvent dans une perspective comparative et multi-site, ses recherches s'intéressent aux migrations nationales et internationales, à l'action publique en matière d'enseignement supérieur, aux parcours scolaires et professionnels, ainsi qu'aux identités. Elle dirige actuellement une recherche sur les carrières de socialisation professionnelle de Marocains diplômés au Québec (CRSH, 2012-2015) et participe à une recherche sur les élèves en formation professionnelle au Québec et en Ontario francophone (CRSH, 2011-2014).

Téléphone : 613-562-5800 poste 2012
Télécopieur : 613-562-5495
Courrier électronique : sgarneau@uottawa.ca
Bureau (édifice, numéro de pièce) :
Pavillon des sciences sociales, 12036

Heures de bureau : Jeudi 13h30 - 16h30


  • Professeure agrégée
  • Membre de la Faculté des études supérieures et postdoctorales

:

  • Doctorat 3e cycle, Sociologie, Université Lumière-Lyon II, Lyon, 2006
  • D.É.A., Sociologie, Université Lumière-Lyon II, Lyon, 2001
  • M.A., Sociologie, Université Laval, Québec, 2000
  • B.A., Sociologie, Université Laval, Québec, 1998

:

  • Migrations nationales et internationales
  • Politiques publiques de l'enseignement supérieur
  • Méthodologies qualitatives et méthodes de comparaison internationale
  • Identités et relations interethniques
  • Jeunesse
  • Intersectionnalité