Le groupe de travail sur la sécurité nationale de l'ÉSAPI publie son rapport

drapeau du canada

Une stratégie de sécurité nationale pour les années 2020

L’invasion de l’Ukraine par la Russie représente une perturbation mondiale additionnelle qui a révélé à quel point le Canada est mal préparé face à l'évolution de l'environnement de sécurité mondiale, selon le Groupe de travail sur la sécurité nationale de l’École supérieure d'affaires publiques et internationales (ÉSAPI), qui a publié son rapport le 24 mai 2022.

Le groupe était coprésidé par le professeur Thomas Juneau de l’ESAPI et Vincent Rigby, qui était jusqu’à récemment le Conseiller à la sécurité nationale et au renseignement auprès du premier ministre. Trois autres membres du groupe de travail étaient également d’anciens conseillers à la sécurité nationale auprès du premier ministre. D’autres ont été sous-ministres des Affaires étrangères; ambassadeurs auprès de l’OTAN, des Émirats arabes unis et des Nations Unies ; directrice et chef de la direction du Centre d’analyse des opérations et déclarations financières du Canada; directeur du Service canadien du renseignement de sécurité; conseiller principal sur les affaires mondiales et la défense auprès du premier ministre ; vice-présidente exécutive du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie; et correspondante de The Economist au Canada. Presque tous sont professeurs ou professionnels en résidence à l'ÉSAPI.

« Même avant l’arrivée des chars russes en territoire ukrainien en février 2022, » explique le rapport, « la précarité de notre approche traditionnelle face à la sécurité nationale ne faisait aucun doute. Depuis le dernier examen de la politique canadienne de sécurité nationale en 2004, la pandémie la plus meurtrière des cent dernières années et le ralentissement économique le plus brutal depuis la Grande Dépression sont venus déstabiliser le monde. Les États-Unis, où règne un climat de polarisation, sont devenus un allié plutôt imprévisible depuis quelques années. Les obstacles à la circulation des personnes, des biens et des idées se multiplient. L’autoritarisme gagne du terrain. La Russie n’est pas la seule puissance qui menace ses voisins; la Chine le fait aussi, chez elle comme ailleurs. Pour couronner le tout, nous sommes confrontés à une foule de menaces et d’acteurs non traditionnels. Ces mêmes menaces qui, auparavant, visaient principalement l’État, visent maintenant également les individus et sociétés. »

« Le Canada n’est pas prêt à se défendre dans ce nouvel ordre mondial. La refonte de notre sécurité nationale est pressante.»

Lire le rapport complet

Membres du groupe de travail

Thomas Juneau – Coprésident; professeur associé, l’ÉSAPI

Vincent Rigby – Coprésident; ancien conseiller à la sécurité nationale et au renseignement auprès du Premier ministre; professionnel en résidence, Norman Paterson School of Public and International Affairs de l'Université Carleton.

Margaret Bloodworth – Professionnelle en résidence honoraire, ÉSAPI, ancienne conseillère à la sécurité nationale auprès du Premier ministre et ancienne sous-ministre de la Défense nationale.

Kerry Buck - Professionnelle en résidence, ÉSAPI; ancienne ambassadrice auprès de l'OTAN.

Madelaine Drohan - Professionnelle en résidence, ÉSAPI; ancienne correspondante de l'Economist au Canada.

Ward Elcock - Professionnel en résidence, ÉSAPI; ancien directeur du Service canadien du renseignement de sécurité et ancien sous-ministre de la Défense nationale.

Richard Fadden - Professionnel en résidence, ÉSAPI; ancien conseiller à la sécurité nationale auprès du Premier ministre, ancien directeur du Service canadien du renseignement de sécurité et ancien sous-ministre de la Défense nationale.

Masud Husain - Professionnel en résidence, ÉSAPI; ancien ambassadeur aux Émirats arabes unis et envoyé spécial auprès de l'Organisation de la coopération islamique.

Daniel Jean - Professionnel en résidence, ÉSAPI; ancien conseiller à la sécurité nationale auprès du Premier ministre et ancien vice-ministre des Affaires étrangères.

Margaret McCuaig-Johnston - Professionnelle en résidence, ÉSAPI; ancienne vice-présidente exécutive du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie.

John McNee - Professionnel en résidence, ÉSAPI; ancien ambassadeur auprès des Nations Unies.

Roland Paris – Directeur, ÉSAPI; ancien conseiller principal pour les affaires mondiales et la défense auprès du Premier ministre.

Morris Rosenberg - Professionnel en résidence, ÉSAPI; ancien vice-ministre des affaires étrangères

Nada Semaan - Professionnelle en résidence, ÉSAPI; ancienne directrice et chef de la direction de FINTRAC.

Assistant de recherche : Fernando Aguilar

Haut de page