Cours de recherche dirigée du CIRCEM pour les étudiants de 4e année en sciences sociales (FSS 4550)

Les étudiants de quatrième année en sciences sociales ayant une moyenne d’au moins B+ pourront participer à un stage de recherche appliquée sur les thèmes de recherche abordés par le CIRCEM : la citoyenneté, la participation citoyenne, le care, l’immigration, la démocratie, les groupes minoritaires et minorisés. Ce stage de recherche est dirigé par un professionnel d'une organisation des secteurs publics ou privés ou d'un organisme à but non lucratif. Les stages sont offerts en langue française afin de respecter la mission du CIRCEM qui est d'offrir un milieu de recherche et d'échanges intellectuels en langue française pour la communauté de l'Université d'Ottawa.

L'étudiant qualifié sera jumelé avec un professionnel expérimenté qui fixera les objectifs du projet avec l’étudiant et le rencontrera régulièrement pour superviser le stage pendant le semestre. L’équivalent d’un cours régulier (3 crédits) sera accordé aux étudiants qui auront réussi à atteindre les objectifs prévus. Le cours de recherche dirigé du CIRCEM est offert par la Faculté des sciences sociales de l'Université d'Ottawa et géré par la direction du centre et son équipe avec le soutien du bureau du vice-décanat aux études de premier cycle. Les étudiants qui sont acceptés dans le programme doivent s'inscrire au cours FSS 4550 (français).

L'objectif principal du programme est de fournir aux étudiants de quatrième année les plus performants une expérience professionnelle concrète en recherche dans les domaines les plus pertinents pour le CIRCEM.

Le nombre d'étudiants participants dépendra de la disponibilité des opportunités de recherche offertes par les organismes d'accueil. En règle générale, le travail sur le projet de recherche sera effectué hors site, par le biais du télétravail, et ne sera pas rémunéré.

Les organisations d'accueil contacteront ou rencontreront régulièrement les étudiants afin d’établir les objectifs du stage et le rapport de travail à remettre pour la complétion du stage. Pour obtenir les crédits du cours, les étudiants devront atteindre les objectifs fixés pour le stage. Le superviseur évaluera le stage et le rapport de recherche soumis par l’étudiant. L’évaluation finale sera déterminée par la direction du CIRCEM responsable de valider la notation finale de l’étudiant en fonction de l’évaluation du superviseur et du rapport de stage remis au centre. La note finale suivra le barème officiel d’évaluation alphanumérique de l’Université d’Ottawa.

Étudiants admissibles et engagements

Pour être admissible, un étudiant doit être inscrit dans la majeure, la spécialisation, la spécialisation conjointe ou la spécialisation en sciences sociales. En outre, l'étudiant doit avoir obtenu 81 crédits. Enfin, l'étudiant doit avoir maintenu une moyenne de B+ (7/10) ou plus au moment de postuler au programme.

Les étudiants doivent s'engager à consacrer environ 100 heures de travail au projet et accepter de rencontrer régulièrement le professionnel désigné par l'organisme d'accueil pour superviser l'étudiant. Les étudiants doivent s’engager à démontrer un niveau élevé de professionnalisme tout au long du projet.

À la fin du projet, les étudiants doivent préparer un bref rapport pour la direction du CIRCEM. Ce rapport fera partie de l'évaluation pour la notation du cours. La note du cours sera attribuée par la direction du CIRCEM et doit comprendre les documents suivants:

  • une description d'une page du travail effectué ;
  • une copie de tout rapport de recherche produit par l'étudiant dans le cadre du stage;
  • une évaluation d'une page décrivant la qualité des interactions avec le professionnel chargé de superviser le stage ainsi qu’une description des compétences acquises ;
  • un texte réflexif de deux pages sur les apprentissages acquis et leurs pertinences pour la recherche effectuée au CIRCEM : la citoyenneté, la participation citoyenne, le care, l’immigration, la démocratie et la pensée politique, les enjeux biopolitiques, les groupes minoritaires et minorisés.

Le fait de postuler et de se qualifier pour le programme ne garantit pas la participation. Le nombre de projets de recherche disponibles aura une incidence sur le nombre d'étudiants participant à un semestre donné. L'un des critères sera la moyenne cumulative de l'étudiant.

Inscription

Le mécanisme d'attribution des stages est expliqué ci-dessous.

Organisations d'accueil éligibles et engagements

Les organismes d'accueil admissibles à ce programme fournissent des stages de recherche appliquée dans des domaines liés au champ de recherche du CIRCEM. Toutes les organisations externes à l’Université d’Ottawa sont éligibles. Ce qui n’exclut pas, à l’occasion, de produire des recherches en collaboration avec un professeurs membre du CIRCEM. Mais la supervision et l’encadrement du ou de la stagiaire devra se faire par un professionnel de l’organisation hôte.

Les organismes d'accueil doivent fournir un bref document d'information pour chaque projet de recherche envisagé ainsi que le nom du professionnel chargé de superviser l'étudiant. Cette personne doit au minimum être titulaire d'une maîtrise ou d'un doctorat en sciences sociales. Les offres multiples sont acceptées de la part d'une même organisation d'accueil. Pour chaque projet, les informations fournies doivent inclure :

  • le nom et l'adresse de l'organisme ;
  • le nom et le titre de la personne qui supervisera l'étudiant (doit être titulaire d'une maitrise ou d'un doctorat en sciences sociales) ;
  • une brève description du projet de recherche et la pertinence pour le CIRCEM ;
  • un explication sur la manière dont l'étudiant participant bénéficiera de la réalisation du projet ;
  • une liste d'engagements, de tâches et de résultats clairs et évaluables que l'étudiant est censé respecter au cours du semestre ;
  • l'identification de toute qualification spécifique requise de la part de l'étudiant pour pouvoir réaliser le projet de recherche.

Les organismes intéressés à soumettre une offre de projet de recherche dirigé doivent soumettre un projet.

IMPORTANT : Les projets doivent être entrepris en français, même si le milieu de stage peut être bilingue.

L'organisme d'accueil doit s'engager à rencontrer l'étudiant participant à intervalles réguliers, au moins une fois par semaine, pour évaluer les progrès et orienter l’étudiant.

À la fin du projet, l'organisme d'accueil doit préparer une évaluation des performances de l'étudiant, en justifiant en quelques paragraphe et en précisant l’appréciation selon le barème suivant:

  • a dépassé les attentes (A/A+),
  • a répondu à toutes les attentes et, dans certains domaines, a dépassé les attentes (A-),
  • a réussi sur toutes les attentes (B+),
  • a réussi à répondre aux attentes les plus importantes mais n'a pas réussi à répondre à certaines attentes secondaires (C+/B),
  • a réussi à répondre à certaines attentes, mais n'a pas réussi à répondre à une ou plusieurs des attentes les plus importantes (D+/C/C+),
  • a répondu à certaines attentes secondaires mais n'a pas répondu aux attentes les plus importantes (E/D), ou
  • n'a répondu à aucune des attentes (F).

La direction du CIRCEM validera la note finale pour chaque étudiant du cours.

Processus d'attribution

Le programme n'est pas disponible pendant le trimestre d'été. À l'automne et à l'hiver, le CIRCEM lancera un appel aux organisations d'accueil potentielles pour développer et recevoir des projets de recherche pour les étudiants de 4e année en sciences sociales. Une banque de projets sera constituée et mise à la disposition des étudiants à la mi-août (trimestre d'automne) ou à la mi-décembre (trimestre d'hiver).

Les étudiants intéressés et qualifiés soumettront un formulaire comprenant leurs critères d'éligibilité (derniers relevés de notes de cours), et une lettre d’intention pour les projets disponibles (250 mots maximum). Chaque étudiant peut identifier un maximum de 2 projets (identifiant le premier et le deuxième choix). Une banque d'étudiants qualifiés sera préparée par le CIRCEM avec leurs préférences.

La direction du CIRCEM sera chargée d'attribuer un premier tour de jumelage entre les projets de recherche et les étudiants. L'organisation d'accueil devra approuver ou désapprouver le jumelage proposé sur la base du dossier de l'étudiant. Certaines interactions pourraient être nécessaires afin que les intérêts des étudiants et les besoins des organisations d'accueil soient les mieux assortis. Une fois que l'organisme d'accueil aura approuvé l’appariement, l'étudiant se verra proposer une place dans le cours de recherche dirigée.

Le nombre de stages proposés pour une durée donnée peut être inférieur au nombre d'étudiants qualifiés et intéressés. Dans un tel cas, le CIRCEM privilégiera l’excellence du dossier scolaire. Les étudiants qualifiés qui se voient refuser un stage au cours d'un trimestre peuvent se porter candidats pour un autre trimestre. Les étudiants qualifiés seront autorisés à effectuer un seul stage au cours de leur quatrième année. Les étudiants étrangers peuvent participer.

Certaines offres de projets pourraient ne pas être comblées en raison du nombre limité d'étudiants. Le directeur du Centre d’études en gouvernance en informera alors les organisations concernées. Dans ce cas, l'organisation sera invitée à soumettre son ou ses projet(s) pour le semestre suivant.

Organismes participants et inscription

Les organismes suivants ont confirmé leur participation au cours de recherche dirigée du CIRCEM:

 

Inscription

 

Automne 2021

Institut du nouveau monde (INM) 

L’institut du nouveau monde est une organisation qui a pour ambition d’accroitre la participation des citoyens et des citoyennes à la vie démocratique en contribuant au développement des compétences civiques, au renforcement du lien social et à la valorisation des institutions démocratiques.

 

Lab22

Le Lab22 est un laboratoire d’innovations sociales et environnementales. Il aspire à co-créer des solutions innovatrices qui auront pour impact d’améliorer positivement et durablement la collectivité. Le Lab22 se préoccupe notamment de la relance d’une école écoresponsable au Québec.

 

Exeko

Exeko utilise la créativité intellectuelle et artistique au service d’une transformation sociale inclusive et émancipatrice. Exeko propose des approches innovantes et collaboratives pour créer les conditions nécessaires à l’inclusion et l’émancipation intellectuelle des individus.

 

Ligue des droits et libertés (LDL) 

La Ligue des droits et libertés est un organisme qui vise à faire connaître, à défendre et à promouvoir l’universalité, l’indivisibilité et l’interdépendance des droits contenues dans les chartes canadienne et québécoise et dans la Charte internationale des droits de l’Homme.

 

Élections Québec

Élection Québec est une organisation qui tient à assurer l’intégrité, la transparence et la fiabilité des élections et de promouvoir les valeurs démocratiques québécoises.

 

Ville de Gatineau

(lien et descriptif à venir)

 

Fédération culturelle canadienne-française (FCCF) 

La Fédération culturelle canadienne-française valorise et défend la place des arts et de la culture dans l’espace francophone canadien et acadien en représentant tant sur le plan disciplinaire que régionale les intérêts de ses membres provinciaux, territoriaux et nationaux.

 

Oxfam-Québec 

Oxfam-Québec mobilise la population du Québec dans l’expression de sa solidarité en renforçant ses partenaires et alliés des pays en développement dans la conception et la mise en œuvre de solutions durables à la pauvreté et à l’injustice.

 

Maison de la francophonie d’Ottawa 

La Maison de la francophonie d’Ottawa souhaite devenir un lieu de prédilection pour tous les francophone et francophile en examinant, entre autres, la question de la discrimination systémique.

 

 

Été 2021

Institut du nouveau monde (INM) 

Stage INM 1

Nous cherchons à clarifier les pratiques d'éducation à la citoyenneté. Nous aimerions en définir les principes et les meilleures pratiques qui en découlent. Nous. proposons un stage de recherche qui permettra de répondre aux questions suivantes : Quelles sont donc les caractéristiques de l'éducation à la citoyenneté ? À quoi faut-il porter attention dans la conception de nos activités et programmes d'éducation à la citoyenneté ? Quelles sont les règles de l'art de l'éducation à la citoyenneté ?

Nombre de stage: 1

Stage INM 2

Nous cherchons à s'inspirer des meilleures pratiques en éducation à la citoyenneté et organisation de démarche de participation publique. Nous proposons un stage de recherche qui permettra de répertorier les organisations proposant des bonnes pratiques dans ces domaines.

Nombre de stage: 1

 

Inscription

Hiver 2021

Institut du nouveau monde (INM) 

Stage INM 1

Nous cherchons à clarifier les pratiques d'éducation à la citoyenneté. Nous aimerions en définir les principes et les meilleures pratiques qui en découlent. Nous. proposons un stage de recherche qui permettra de répondre aux questions suivantes : Quelles sont donc les caractéristiques de l'éducation à la citoyenneté ? À quoi faut-il porter attention dans la conception de nos activités et programmes d'éducation à la citoyenneté ? Quelles sont les règles de l'art de l'éducation à la citoyenneté ?

Nombre de stage: 1

 

Stage INM 2

Nous cherchons à s'inspirer des meilleures pratiques en éducation à la citoyenneté et organisation de démarche de participation publique. Nous proposons un stage de recherche qui permettra de répertorier les organisations proposant des bonnes pratiques dans ces domaines.

Nombre de stage: 1

 

Stage INM 3

Nous cherchons à savoir quels sont les sujets intéressants actuellement le milieu de la recherche dans sur les thèmes de l'éducation à la citoyenneté et la pratique de la participation publique. Nous proposons une revue de la littérature scientifique dans ces domaines.

Nombre de stage: 1

 

Lab22

Stage Lab22 1

Recension des meilleures pratiques en matière d'écoresponsabilité dans le milieu scolaire et plus particulièrement au niveau des écoles secondaires (publiques et privées) d'ici et d'ailleurs.

Nombre de stage: 1

 

Stage Lab22 2

Recension de pratiques ou d'initiatives entourant la mobilisation de jeunes marginalisés en environnement. Par jeunes marginalisés, nous entendons jeunes en adaptation scolaire, jeunes décrocheurs, etc. 

Nombre de stage: 1

 

Stage Lab22 3

Recherche-action sur les vingt-deux (22) jeunes impliqués dans notre comité JEUNESSE22 qui débutera ses activités sous peu. Son premier mandat, identifier ses paramètres de fonctionnement et des visées.

Nombre de stage: 1

 

Exeko

Exeko est une organisation sans but lucratif, mobilisant les arts et les sciences humaines comme leviers d'action pour l'inclusion sociale. Dans le cadre des stages chapeautés par le CIRCEM, Exeko propose d'accueillir en son sein d'un.e à trois stagiaires pour la session d'hiver 2021. Le mandat des stages consiste à contribuer à une recension des initiatives et dispositifs démocratiques à l'échelle de la ville de Montréal. Dans ce cadre, et sous forme de télétravail, les stagiaires seront appelé.e.s à recenser, documenter, analyser et rendre compte de certains types de dispositifs démocratiques présents dans un quartier de Montréal, dont par exemple les comités citoyens, les budgets participatifs et les mécanismes de consultation publique. Ces analyses font partie du travail exploratoire préliminaire d'un projet de recherche portant sur la transformation des modes de gouvernance urbaine et des formes d'organisation démocratique.

Nombre de stage: 3

 

Ligue des droits et libertés (LDL) 

La Ligue des droits et libertés (LDL) est un organisme à but non lucratif, indépendant et non partisan créé en 1963 qui vise à faire connaître, à défendre et à promouvoir le principe de l’interdépendance des droits humains. Depuis de nombreuses années, la LDL se penche sur les enjeux liés à la surveillance des populations et à la protection de la vie privée et des renseignements personnels. Le stage proposé consiste à faire une recherche sur les technologies de reconnaissance faciale afin de soutenir le travail et ad’limenter les réflexions des militant-e-s de la LDL préoccupé-e-s par la prolifération des pratiques et des technologies de surveillance des populations dans le contexte du développement effréné de l’intelligence artificielle. 

La recherche proposée consiste à (1) faire une recension des différents types d’usages publics et privés, au Québec, au Canada, aux États-Unis et en Europe, des technologies de reconnaissance faciale et de leurs effets sociétaux connus, puis (2) à faire une recension des mobilisations sociales quant à l’usage des technologies de reconnaissance faciale par les institutions publiques en général, et les forces policières en particulier, ainsi que les entreprises privées. Plus particulièrement, quant à ce deuxième volet de la recherche, l’étudiant-e s’intéressera aux revendications (encadrement, moratoire, interdiction, etc.) mises de l’avant par les organisations de la société civile ainsi qu’aux stratégies de mobilisation utilisées, le cas échéant. Nous envisageons de circonscrire davantage la problématique de recherche avec l’étudiant-e au début du stage. 

 Nombre de stage: 1

 

Élections Québec

 

Projet 1 :

Effectuer une revue de littérature sur la contribution des conseils d’élèves du primaire et du secondaire à l’éducation à la citoyenneté démocratique au sein des écoles où ils sont présents. Ce projet vise à soutenir Élections Québec dans la mise à jour de ses activités et de ses communications auprès des écoles québécoises.

Élections Québec est une institution neutre et indépendante qui a pour mission d’assurer l’intégrité, la transparence et la fiabilité des élections et de promouvoir les valeurs démocratiques québécoises. Depuis plus de trente ans, Élections Québec met en œuvre, en collaboration avec différents partenaires, une diversité d’initiatives destinées au milieu scolaire afin de favoriser le développement de la culture démocratique chez les jeunes.

Nombre de stage : 1

 

 

Projet 2 :

Repérer les programmes et les initiatives d’éducation à la citoyenneté démocratique axée sur la justice sociale destinés aux enfants et aux adolescents. Dégager les grandes lignes de ces programmes ou initiatives et repérer le matériel didactique qui permet de les mettre en œuvre.

Élections Québec est une institution neutre et indépendante qui a pour mission d’assurer l’intégrité, la transparence et la fiabilité des élections et de promouvoir les valeurs démocratiques québécoises. Depuis plus de trente ans, Élections Québec met en œuvre, en collaboration avec différents partenaires, une diversité d’initiatives destinées au milieu scolaire afin de favoriser le développement de la culture démocratique chez les jeunes.

Nombre de stage : 1

 

 

Projet 3 :

Effectuer une revue de littérature sur les approches et les conditions à considérer lors de l’élaboration d’activités éducatives adaptées à la réalité des organismes jeunesse. Ce projet vise à soutenir la conception des activités d’éducation à la citoyenneté démocratique d’Élections Québec destinées au milieu extrascolaire.

Élections Québec est une institution neutre et indépendante qui a pour mission d’assurer l’intégrité, la transparence et la fiabilité des élections et de promouvoir les valeurs démocratiques québécoises. Depuis plus de trente ans, Élections Québec met en œuvre, en collaboration avec différents partenaires, une diversité d’initiatives destinées au milieu scolaire afin de favoriser le développement de la culture démocratique chez les jeunes.

Nombre de stage : 1

 

 

Ville de Gatineau

Réaliser une recension des écrits et des pratiques nord-américaine concernant la participation citoyenne aux processus de planification des infrastructures récréatives, sportives et communautaires, dans le but de proposer des mécanismes de participation citoyenne qui facilitent la participation du plus grand nombre de citoyens, peu importe leurs conditions physiques, sociales et économiques.

La recension des écrits et des pratiques doit notamment inclure les principes d'économie sociale (communs), le budget participatif et l'acuponcture urbaine, comme mécanismes de participation citoyenne.

Le projet de stage s'intègre aux travaux de renouvellement du plan directeur des infrastructures récréatives du Service des loisirs, des sports et du développement des communautés. Ce plan orientera les interventions de la Ville de Gatineau en matière d'infrastructures récréatives (parcs, centres communautaires, etc.) pour les 10 prochaines années. La participation citoyenne sera possiblement un principe directeur de ce futur plan. Le plan directeur sera déposé pour adoption au conseil municipal au printemps 2021.

Dans un 2e temps, les mécanismes devront être priorisés selon leur pertinence pour la Ville de Gatineau et des fiches techniques devront être produites afin de faciliter leur déploiement.

Nombre de stage : 2

 

Fédération culturelle canadienne-française (FCCF)

La Fédération culturelle canadienne-française (FCCF) souhaite offrir une expérience pratique de recherche à un.e étudiant.e de 4e année en sciences sociales à l’hiver 2021, dans le cadre du cours SCS 4550, en partenariat avec le CIRCEM.
En tant qu’unique voix politique des arts et de la culture de la francophonie canadienne et acadienne au pays, la FCCF souhaite mener une étude sur l’engagement des jeunes dans les arts et la culture canadienne-française. 
Il s’agira de mesurer, par une approche quantitative et qualitative, le niveau et les formes de participation des jeunes artistes, jeunes professionnels, jeunes consommateurs à l’écosystème artistique et culturel canadien-français. L’étudiant.e devra également élaborer des propositions concernant les outils et méthodes qui pourraient être utilisés pour augmenter la participation des jeunes aux réflexions, processus et activités de la FCCF et de ses membres.
Depuis plus de 40 ans, la Fédération culturelle canadienne-française (FCCF) défend et valorise la place des arts et de la culture dans l’espace francophone canadien.
Basée à Ottawa, la Fédération compte 22 membres investis à travers le Canada : treize organismes provinciaux et territoriaux qui contribuent au développement culturel et artistique de leur région; sept organismes nationaux représentant les arts médiatiques, les arts visuels, la chanson et la musique, l’édition et le théâtre; un regroupement pancanadien de diffuseurs des arts de la scène; et une alliance de radios communautaires.

Nombre de stage : 1

 

Table régionales des organismes communautaires autonomes de l’Outaouais (TROCAO)

 

La Table régionales des organismes communautaires autonomes de l’Outaouais (TROCAO) est un regroupement de plus de 100 organismes communautaires autonomes de l’Outaouais dont la mission est de défendre et promouvoir les principes et valeurs de l’action communautaire autonome.

La TROCAO cherche une personne ou deux personnes prêtes à travailler en équipe pour faire un projet de recherche qui soutiendra la réflexion et l’outillage de nos organismes membres. Deux options de thématiques s’offrent à elles selon leurs intérêts : 1) Comment les organismes communautaires autonomes donnent une voix aux sans-voix, i.e. comment ils permettent aux personnes vulnérables d’actualiser leur citoyenneté, les pratiques associées, les défis liés à l’intervention des organismes communautaires et les principes de participation citoyenne pour les personnes précaires ou vulnérables ; 2) Comment le partenariat (relations, services, concertation, etc.) entre le milieu communautaire et le milieu intentionnel public affecte positivement ou négativement la capacité des organismes communautaires autonomes à déployer une approche globale, favoriser la transformation sociale et la pleine citoyenneté de leurs membres ? Il s’agirait notamment d’analyser les phénomènes de l’instrumentalisation, la sous-traitance et le sous-financement des organismes en relation avec pourquoi un organisme décide d’entrer en relation avec une institution publique.

Nombre de stage : 2

 

 

Inscription

Le fait de postuler et de se qualifier pour le programme ne garantit pas la participation. Le nombre de projets de recherche disponibles aura une incidence sur le nombre d'étudiants participant à un semestre donné.

 

Automne 2020

Exeko.org

Descriptif du stage:

Exeko est une organisation sans but lucratif, mobilisant les arts et les sciences humaines comme leviers d'action pour l'inclusion sociale. Dans le cadre des stages chapeautés par le CIRCEM, Exeko propose d'accueillir en son sein d'un.e à trois stagiaires pour la session d'automne 2020. Le mandat des stages consiste à contribuer à une recension des initiatives et dispositifs démocratiques à l'échelle de la ville de Montréal. Dans ce cadre, et sous forme de télétravail, les stagiaires seront appelés à recenser, documenter, analyser et rendre compte de certains types de dispositifs démocratiques, dont par exemple les comités citoyens, les budgets participatifs et les mécanismes de consultation publique. Ces analyses font partie du travail exploratoire préliminaire d'un projet de recherche portant sur la transformation des modes de gouvernance urbaine et des formes d'organisation démocratique.

Nombre de stage : 3

 

Lab22 - Laboratoire d’innovations sociales et environnementales

Descriptif du stage :

PROJET 1

Effectuer une revue de littérature des bonnes pratiques et d'études de cas touchant le type de relations partenariales développées entre les jeunes (15-29 ans) et les OBNL dans une perspective de gouvernance partagée et d'influence organisationnelle. Ce projet vise à soutenir le Lab22 dans la configuration de son comité aviseur jeunes qui vise à inspirer et influencer les processus et projets de l'organisme en intégrant l'avis et les idées novatrices des jeunes.

Le Lab22 - Laboratoire d'innovations sociales et environnementales est un nouvel OSBL qui a pour mission d'interpeller la population sur divers enjeux sociaux et environnementaux et de développer, avec elle, des réponses novatrices visant à générer un maximum d'impact et des transformations positives pour les collectivités. Les jeunes seront un des publics cibles prioritaires pour l’organisme. Un de ses projets consiste à accompagner et soutenir la transition écologique dans les écoles secondaires du Québec et de déployer un programme éducatif d'écocitoyenneté à l'école.

Nombre de stage : 1

 

Lab22 - Laboratoire d’innovations sociales et environnementales

Descriptif du stage :

PROJET 2

Effectuer une revue de littérature des bonnes pratiques et d'études de cas ciblant l'impact de programmes d'activités intra ou extra-scolaires touchant le leadership, la participation citoyenne et l'écocitoyenneté sur la trajectoire des jeunes qui ont participé. Ce projet vise à soutenir le Lab22 dans la configuration de son programme d'activités liés à la démarche d'accompagnement et de soutien de la transition écologique à l'école secondaire nommée "Pacte de l'école québécoise".

Le Lab22 - Laboratoire d'innovations sociales et environnementales est un nouvel OSBL qui a pour mission d'interpeller la population sur divers enjeux sociaux et environnementaux et de développer, avec elle, des réponses novatrices visant à générer un maximum d'impact et des transformations positives pour les collectivités. Les jeunes seront un des publics cibles prioritaires pour l’organisme. Un de ses projets consiste à accompagner et soutenir la transition écologique dans les écoles secondaires du Québec et de déployer un programme éducatif d'écocitoyenneté à l'école.

Nombre de stage : 1

 

Fédération culturelle canadienne-française (FCCF)

Descriptif du stage:

La Fédération culturelle canadienne-française (FCCF) aimerait offrir une expérience pratique de recherche à un.e étudiant.e de 4e année en sciences sociales à l’automne 2020, dans le cadre du cours SCS 4550, en partenariat avec le CIRCEM.

En tant qu’unique voix politique des arts et de la culture de la francophonie canadienne et acadienne au pays, la FCCF cherche présentement à mieux connaître les possibilités de réseautage vers l’international ainsi qu’à bâtir une capacité à mieux comprendre les occasions et les rapprochements possibles avec différents partenaires internationaux et ce, dans le but de renforcer la capacité interne de la FCCF d’agir sur le plan international.

À ce titre, l’étudiant.e aurait comme mandat de faire un état des lieux des pistes de collaboration possible à l’international dans le but d’élargir le réseau d’interlocuteurs de la FCCF et de ses membres. Pour ce faire, l’étudiant.e devra principalement ratisser le Web afin de trouver des alliances probables ainsi que des pratiques et des approches dans le secteur des arts et de la culture à l’international.

Depuis plus de 40 ans, la Fédération culturelle canadienne-française (FCCF) défend et valorise la place des arts et de la culture dans l’espace francophone canadien. Basée à Ottawa, la Fédération compte 22 membres investis à travers le Canada : treize organismes provinciaux et territoriaux qui contribuent au développement culturel et artistique de leur région; sept organismes nationaux représentant les arts médiatiques, les arts visuels, la chanson et la musique, l’édition et le théâtre; un regroupement pancanadien de diffuseurs des arts de la scène; et une alliance de radios communautaires.

Nombre de stage : 1

Haut de page