Professionnels honoraires en résidence

Catégories


Il n'y a aucun résultat pour cette liste de contenu.

Professionnels en résidence

Politique de recrutement

Les professionnel.les en résidence (PR) sont des praticien.nes seniors qui mènent ou ont mené une carrière au sein d’organisations de la société civile, du gouvernement, d’organisations internationales et d’entreprises. Ils.elles participent à l'avancement de la mission de l'université. Les PR apportent à l'université un éventail impressionnant d'expériences, ce qui renforce la diversité et la pertinence de nos activités. Leur expérience pratique et universitaire enrichit nos programmes d'enseignement, nos recherches et les services que nous rendons à la communauté.

Principes

  1. Respect : L'Université invite des personnes qu'elle respecte à devenir professionnel.les en résidence.
  2. Réciprocité : L'Université considère qu’une fois signée, la lettre d'offre d'affiliation consiste en un contrat. L’entente qui unit les PR et l’université est par définition réciproque en termes d'attentes et d'obligations.
  3. Transparence et visibilité : Les attentes et contributions des deux parties sont exprimées ouvertement et connues de toutes les parties prenantes – incluant les PR, le corps enseignant, le personnel, les étudiant.es et la communauté au sens large.
  4. Diversité : Le processus de sélection des professionnel.les en résidence doit refléter l'ensemble du mandat de l'ÉDIM. Dans la mesure du possible, le processus de sélection devrait également privilégier la pluralité en ce qui concerne, entre autres, les langues officielles du Canada ainsi que le sexe, la race, la classe sociale, et l'orientation sexuelle.
  5. Performance et engagements : les nominations et les renouvellements seront également basés sur les contributions passées des PR et la pertinence des contributions futures qu'elles et ils proposent.

Mandat des professionnel.les en résidence

Il est attendu que les PR effectuent certaines des activités suivantes :

  1. Proposer des conférences ou des séminaires pour améliorer l'expérience d'apprentissage des étudiant.es ;
  2. Partager leur expertise avec les étudiant.es et les professeur.es ;
  3. Co-organiser des événements spéciaux (conférences, ateliers de développement professionnel, etc) ;
  4. Fournir des conseils de carrière et du mentorat aux étudiant.es ;
  5. Collaborer à des projets de recherche avec les professeur.es de l’ÉDIM ;
  6. Faciliter l'engagement de l’ÉDIM auprès de la communauté du développement international et des médias.

Avec l'approbation du ou de la coordinateur.rice et/ou directeur.rice de l’ÉDIM, les PR peuvent également :

  1. Enseigner (seul.e ou au sein d’équipe d’enseignant.es) ;
  2. Enseigner des cours pour la certification dans leur domaine d'expertise ;
  3. Superviser des mémoires de maîtrise ou faire partie d’un comité de thèse.

Les PR présenteront leurs contributions potentielles dans une lettre de demande de nomination ou de renouvellement. Ils.elles doivent se tenir informé.es à propos des activités de l’ÉDIM et contribuer à celles-ci. Elles.ils doivent également soumettre au/à la coordonateur.rice un rapport annuel d'une page sur leurs activités et leurs projets menés à l’ÉDIM.

Nominations

  1. Les professionnel.les en résidence sont nommé.es pour trois ans, et leur mandat peut être renouvelé une fois pour une durée de deux années supplémentaires. Un seul renouvellement est possible, à moins que des circonstances exceptionnelles justifient un second renouvellement.
  2. Après la fin de leur(s) mandat(s), les PR peuvent être nommé.es « professionnel.les en résidence honoraires », ce qui leur permet de conserver un accès au courrier électronique et aux ressources de la bibliothèque de l'Université. Cependant, elles.ils ne feront alors plus partie du programme de base.
  3. Les nominations et les renouvellements sont confirmés par un vote majoritaire des professeur.es régulier.es et à temps plein qui sont membres de l'Assemblée de l’ÉDIM.
  4. L'effectif habituel des PR sera de six personnes.
  5. La liste des candidat.es au statut de PR sera assemblée par le ou la coordonnateur.rice. Les nouveaux.elles candidat.es peuvent être des personnes ayant exprimé leur intérêt ou des personnes recommandées par le corps professoral, des PR, des PR retraité.es, ou d'autres membres de la communauté du développement. Une sélection préliminaire des candidat.es sera effectuée par le Comité de pilotage (CP), avec la contribution du ou de la coordonnateur.rice. La ou le directrice/directeur approuvera ensuite la liste des candidat.es qui sera soumise à l'Assemblée pour examen.
  6. Les décisions relatives aux PR pour l’année académique à venir sont généralement prises lors de l'Assemblée de mars. Avant cette rencontre, un dossier d'information sera distribué aux membres de l'Assemblée. Le dossier inclura une liste des PR de retour pour l'année à venir et des postes à pourvoir. Le dossier comprendra également le CV et la lettre d’intentions de chaque candidat.e au statut de PR, ou au renouvellement de celui-ci. Les PR qui demandent un renouvellement de leur mandat incluront également dans leur lettre un bref résumé de leurs activités et réalisations en tant que PR pendant leur premier mandat, ainsi qu'un aperçu de leurs projets pour un éventuel mandat supplémentaire.
  7. Après approbation de leur statut par l'Assemblée, les PR recevront une lettre du ou de la Doyen.ne, indiquant les conditions de leur nomination. Les mandats commencent généralement le 1er juillet de l'année de la nomination. La lettre indiquera les contributions que l'École attend des PR et les engagements de l'École envers ceux et celles-ci. La lettre indiquera également les avantages modestes qui accompagnent le poste, à savoir : accès à la bibliothèque, au courrier électronique de l'université, au courrier, partage des bureaux, droits limités à participer à des comités de thèse en conformité avec la politique de l'Université, ainsi qu'un soutien administratif limité pour les activités du PR.

Obligations de l’ÉDIM

En plus des obligations énoncées dans la section sur les nominations, l'École s’engage à :

  1. Inviter tous.toutes les professionnel.les en résidence à participer à la « rencontre avec les étudiant.es diplomé.es » organisée au début de chaque année académique. L’ÉDIM s’engage aussi à co-organiser avec les PR une rencontre entre ceux et celles-ci et les étudiants.es gradué.es, au trimestre d'hiver ;
  2. Inviter les professionnel.les en résidence à participer aux assemblées générales. Les PR peuvent uniquement voter sur les points qui ne nécessitent pas d'être membre de l'APUO ; les PR ne sont pas inclus.es dans la détermination du quorum ;
  3. Fournir un soutien administratif limité pour les contributions des PR aux activités de l’ÉDIM ;
  4. Nommer un.e membre du corps professoral régulier.ère à plein temps de l'École en tant que coordinateur.rice des professionnel.les en résidence.

Coordonnateur.rice PR

Le coordonnateur ou la coordonnatrice sera chargé.e de coordonner tous les aspects du programme. Cette responsabilité sera considérée comme une tâche administrative (deux points). Normalement, le.la coordonnateur.rice exercera ses fonctions pendant trois ans afin d'assurer une continuité. Ses principales responsabilités seront les suivantes :

  1. Servir de point de contact au sein de l'École, pour les PR ;
  2. Recommander les nominations et les renouvellements des PR au/à la directeur.rice et au CP ;
  3. Contribuer aux lettres de nomination et de renouvellement qui lient l’ÉDIM et les PR ;
  4. Faciliter l'intégration des PR dans les activités de l'École, y compris les liens avec le corps professoral et les autres membres du personnel, les autres PR et les étudiant.es ;
  5. Assurer la mise à jour des informations sur les PR sur le site Internet de l'École ;
  6. Rencontrer chaque professionnel.le en résidence en groupe et individuellement, au moins une fois par an ;
  7. Informer le ou la directeur.rice et le Comité de pilotage sur le programme, si nécessaire.
Haut de page