Cours de DVM - Outils de notation au premier cycle – 3e et 4e année

Critères de classement

Au niveau du premier cycle en DVM, les professeur.es et les assistant.es d'enseignement utilisent souvent les critères suivants pour évaluer le travail des étudiant.es (examens, travaux, présentations orales, etc.):

  1. Pertinence: Dans quelle mesure le travail démontre-t-il une compréhension de la question, des débats politiques et / ou théoriques, ainsi que des preuves au cœur de la question?
  2. Précision de l'analyse conceptuelle: Dans quelle mesure le travail présente-t-il et analyse-t-il habilement les concepts et / ou théories pertinents?
  3. Exactitude des preuves: Dans quelle mesure le travail présente-t-il et analyse-t-il rigoureusement des preuves suffisantes et pertinentes (données quantitatives, cas, témoignages, comparaisons, etc.)?
  4. Cohérence substantielle et originalité: Dans quelle mesure le travail intègre-t-il de manière cohérente la théorie et les preuves? Offre-t-il des aperçus originaux à un ou aux deux niveaux?
  5. Format: Le travail est-il clair, organisé et suivant les directives du ou de la professeur.e? Utilise-t-il un libellé, une syntaxe et une grammaire appropriés? Est-il appuyé par des références bibliographiques complètes ou est-il plagié? Sa présentation (écrite ou orale) est-elle créative?

Le poids attribué à chacun des critères dépend des objectifs d'apprentissage et des autres attentes détaillées dans chaque syllabus et pour chaque travail. Par exemple, les cours théoriques mettent souvent l'accent sur l'analyse et l'utilisation de concepts ou de cadres théoriques; les cours de recherche quantitative ou de gestion de projets mettent davantage l'accent sur l'explication et l'utilisation de méthodes quantitatives ou d'outils de gestion de projets appropriés. La plupart de ces critères s'appliquent également aux nouveaux travaux (blogs, podcasts ou vidéos, rapports de service communautaire, etc.). Lorsque d'autres aspects, tels que la collaboration ou la participation sont évalués, les professeur.es doivent fournir des indications claires sur les attentes.

Le cadre de notation montre comment les cinq critères sont généralement utilisés pour évaluer les composantes des travaux en DVM aux niveaux de la troisième et de la quatrième année. La note finale reflète un jugement académique global et n'est pas simplement une somme automatique des notes reçues dans chaque catégorie. Dans l'annexe, vous trouverez des rubriques que les professeur.es utilisent pour communiquer des attentes spécifiques pour différents types de travaux. Au niveau du premier cycle en DVM, les professeur.es et assistant.es d'enseignement utilisent souvent les critères suivants pour évaluer le travail des étudiant.es (examens, travaux, présentations orales, etc.) :

Le cadre de notation

A- à A + (excellent / exemplaire): 80-100%

  • L'introduction reprend, de façon concise, la question et / ou les principaux débats; il donne également un aperçu ou décrit le travail de manière attrayante.
  • Le travail élabore sur les débats politiques et / ou théoriques pertinents, et présente les concepts et / ou le cadre utilisé pour guider l'argumentation (le cas échéant, selon le cours) avec précision. Un A + reflète une analyse très sophistiquée - y compris l'organisation de la littérature en écoles de pensée reconnues.
  • Le travail présente et analyse avec précision un éventail de preuves pertinentes (quantitatives, historiques, cas, comparaisons, etc.). A + reflète des idées méthodologiques et / ou empiriques originales.
  • Les conclusions synthétisent les arguments clés (théoriques et / ou empiriques, selon le cours) de manière assurée, convaincante et originale, en évitant une approche binaire simple (bon / mauvais).
  • Le travail est exemplaire dans son organisation, sa longueur, dans son utilisation du langage, y compris la diction et la syntaxe, et dans ses références bibliographiques complètes.

B à B + (satisfaisant / travail bien fait): 70-79%

  • L'introduction réitère la question et / ou les principaux débats de manière compétente; il donne également un aperçu de l'argument ou décrit le travail, mais d'une manière moins convaincante.
  • Le travail élabore sur les débats politiques et / ou théoriques pertinents, bien qu’il déforme les idées clés de la littérature. Il explique certains concepts utilisés pour guider l'argument, mais il manque de distinctions et / ou de connexions clés.
  • Le travail présente et analyse des preuves pertinentes, mais il manque ou interprète mal certaines subtilités méthodologiques, empiriques ou comparatives.
  • Les conclusions rassemblent certains arguments de manière compétente, sans toutefois offrir d'idées originales. Le ou les principaux arguments du travail peuvent ne pas être clairs.
  • Le travail est quelque peu organisé mais trop long ou trop court. L’orthographe et les références bibliographiques contiennent des erreurs. Le format du travail manque de créativité.

C à C + (en progrès / bon départ): 60-69%

  • L'introduction offre un aperçu général, mais elle manque certains éléments importants du travail, n'engage pas le lecteur.trice ou n'explique pas sa pertinence.
  • Les concepts et théories pertinents sont présentés, mais l’étudiant.e ne démontre pas une compréhension claire de leur signification et n'explique pas le cadre conceptuel qui guide (ou ne guide pas) le travail.
  • Le travail contient des données pertinentes, mais il manque ou interprète mal les données méthodologiques et / ou empiriques fondamentales (par exemple, les méthodes ou les preuves sont inappropriées).
  • Les conclusions ne font que réaffirmer les preuves et l'analyse limitées du travail et / ou sont étroitement liées à l'analyse de fond.
  • Le travail contient de nombreuses erreurs techniques, notamment dans le libellé et la syntaxe. Il affiche également des compétences limitées en organisation et la liste de références n’est pas à la hauteur.

D à D + (nécessite beaucoup plus de travail): 50-59%

  • L'introduction fournit une quantité minimale d'informations pertinentes sur les problèmes soulevés par la question ou dans les lignes directrices de la mission.
  • Le travail présente une explication incomplète et fragmentée des concepts et théories pertinents. Il contient de nombreuses erreurs d'interprétation et ne présente que quelques éléments d'un cadre qui aurait pu guider les principaux arguments du travail.
  • Le travail offre peu de preuves pertinentes ou utilise les preuves à mauvais escient, en tombant dans des pièges logiques (par exemple, confondre le lien temporel avec la causalité).
  • Les conclusions sont incohérentes ou ne découlent pas logiquement du reste du texte.
  • Le travail atteint une communication minimale étant donné sa mauvaise organisation, sa longueur inadéquate, de nombreuses erreurs ou omissions dans sa formulation, son orthographe et ses références bibliographiques.
  • La mauvaise qualité de la langue nuit à la compréhension par l’évaluateur.trice du travail de l’étudiant.e.

E (nécessite beaucoup plus de travail): 40-49%

  • Similaire aux indicateurs mentionnés ci-dessus pour D à D +, mais encore plus faibles. La mission contient des incohérences ou contradictions majeures. La mauvaise qualité de la langue nuit gravement à la compréhension de l’évaluateur.trice des arguments de l’étudiant.e. Le travail peut également contenir du plagiat, bien qu'il semble être accidentel; voir les Directives FSS pour le plagiat, révisées en 2020.

F ou EIN (des problèmes plus importants doivent être résolus): moins de 40%

  • Le travail est extrêmement déficient par rapport à la plupart des critères énumérés dans la première section.
  • Un travail entièrement ou en grande partie basé sur un texte plagié d'autres auteur.es, sans mention appropriée, justifie le dépôt d'une accusation de plagiat auprès du Vice-Doyen des études de premier cycle.
  • Les étudiant.es qui ne soumettent pas de travail recevront un EIN (incomplet) pour ledit travail et éventuellement pour le cours.

Annexe: Exemples de grilles de correction en DVM, 3e et 4e années

Travail Photovoice

Dr Furqan Asif

"Photovoice" est une méthode de recherche participative qui aide à identifier et à améliorer les modalités de la production de connaissances en permettant aux personnes de réfléchir et de documenter leurs propres observations et réalités. De cette façon, les connaissances sont générées et organisées par les participant.es. Cette méthode favorise par conséquent la réflexion et le dialogue par la discussion de photographies.

Pour ce travail, les étudiant.es identifieront un sujet / thème choisi (par exemple : la durabilité) lié au cours. En gardant ce thème à l'esprit, on vous demande d’observer votre environnement et de prendre des photos (à l'aide de vos téléphones intelligents / appareils photo numériques) en lien avec le sujet / thème. Vous pouvez prendre autant de photos que vous le souhaitez, mais vous devrez en choisir quatre seulement. Chaque photo doit être accompagnée d'une brève description écrite (250 à 300 mots maximum) décrivant

  1. pourquoi vous avez choisi de prendre la photo;
  2. ce qu’elle représente, et
  3. comment elle parle du sujet.

Veuillez ajouter vos photos dans un diaporama PowerPoint (une photo par diapositive) et la description dans la section « notes » de chaque diapositive.

Les étudiant.es feront une brève présentation (5 à 7 minutes maximum) de leurs photos. La présentation, les photos et les descriptions doivent être téléchargées sur Brightspace avant votre présentation. Remarque: votre présentation ne doit pas nécessairement consister dans la lecture de vos descriptions mot pour mot; vous pouvez raconter l'histoire derrière la photo, ou toute autre trame narrative. Les critères de correction pour ce travail sont les suivants :

Travail Photovoice - Grille de correction
Composantes Critères
Photos (10%) 0 - 5: Il est difficile de voir comment la photo se rapporte au thème du travail ; la photo n'illustre pas le concept efficacement ; la photo témoigne d’un effort créatif limité.

6 - 8: la photo est liée au thème et l'illustre dans une certaine mesure (faible à modérée) ; la photo est un peu créative.

9 - 10: la photo exprime bien le thème et le fait de manière engageante et efficace ; la photo est très originale et créative et/ou présente une perspective unique.
Description des photos (10%) 0 - 5: Les descriptions établissent des liens vagues ou indirects entre la photo et le thème ; erreurs grammaticales / orthographiques importantes.

6 - 8: les descriptions analysent et expliquent la photo, se rapportent bien à la thématique ; peu d'erreurs grammaticales / d’orthographe.

9 - 10: les descriptions analysent et expliquent clairement le lien entre la photo et le thème, des liens convaincants sont établis avec des thèmes connexes plus larges ; pas d'erreur grammaticale / d'orthographe.
Présentation (10%) 0 - 5: mauvaise présentation - pratiquement aucun contact visuel avec le public ; voix basse ; présentation monotone ; lecture mot à mot du PowerPoint.

6 - 8: bonne présentation - un certain contact visuel est établi avec le public ; ton et intonation efficaces et dynamiques; lecture modérée du PowerPoint.

9 - 10: excellente présentation - contact visuel soutenu avec le public; la voix est bien projetée, l’intonation efficace et captivante; peu ou pas de lecture du PowerPoint.

Travail de recherche

Professeures Nadia Abu-Zahra et Susan Spronk

Introduction

Contexte / 2 Présentez le contexte; définissez brièvement et précisément les termes ou éléments qui figurent dans votre question.

Question / Thèse / 3 Votre question ou thèse doit être originale. Elle doit également être claire, directe et ciblée. La question doit être en lien avec les thèmes et concepts abordés dans le cours.

Cadre théorique ou conceptuel / 3 Le cadre théorique ou conceptuel doit générer une analyse qui permette de répondre à la question de recherche. Il doit également être compatible avec le type de données empiriques (quantitatives ou qualitatives) utilisées dans le travail. Les liens entre ces éléments doivent être expliqués clairement.

Structure (vue d'ensemble) / 2 Vous devez être en mesure de décrire les grandes lignes de votre de votre analyse et ensuite d’établir un argumentaire cohérent avec ces grandes lignes. (Avez-vous réellement rédigé le travail présenté en introduction?)

Sections et paragraphes

Sujet / 3 Chaque section doit aborder un sujet clair (vous pouvez inclure des sous-titres si vous le souhaitez). Dans chaque section, les paragraphes doivent commencer par des phrases thématiques claires.

Conclusion / 3 Chaque paragraphe doit avoir une phrase de conclusion en lien avec la phrase thématique qui la précède. Chaque section doit avoir une fin ou introduire la section suivante clairement.

Longueur du paragraphe; un sujet par paragraphe / 2 Chaque paragraphe doit être d'une longueur appropriée (par exemple 150-250 mots). L’ensemble du contenu de chaque paragraphe doit être en lien direct avec le sujet auquel ledit paragraphe est consacré.

Contenu

Au moins 10 éléments qui appuient et/ou répondent à la question / 10 La note sera déterminée en fonction de la la façon dont vous structurerez votre analyse. Essayez de répondre à votre question dans le développement (ou « corps ») du travail plutôt que dans la conclusion uniquement.

Pertinence des informations/données qui appuient l’argumentaire / 5 Les informations/données doivent être cohérentes avec la question de recherche et le cadre conceptuel (par exemple, sources, type (qualitatif / quantitatif), portée et échelle)

Citations dans le texte / 3 Les citations incluses dans le texte peuvent être présentées dans n'importe quel style. Utilisez le format choisi de façon systématique. Indiquez les numéros de page de vos citations (sauf lorsque la source n'est pas numérotée, par exemple un site Web).

Distribution et variété des sources (citations « éparses ») / 3 Essayez de démontrer votre compréhension claire des sources, en les regroupant selon les arguments/thèmes qui y sont abordés (c.-à-d. Identifiez différents regroupements dans la littérature). Évitez de citer la même référence à outrance. Vous devriez être capable d'approfondir (ou de contredire) les points de vue élaborés dans diverses sources.

Analyse / 5 V ous devez élaborer votre analyse en vous référant au cadre conceptuel ainsi qu’aux informations/données présentées dans le travail. Le travail doit répondre à la question de recherche. Les étudiant.es qui présenteront des analyses particulièrement originales (c.-à-d. celles qui ne répètent pas arguments présents dans les lectures du cours ou dans la littérature en général) obtiendront des notes plus élevées.

Conclusion

Résumé des résultats de chaque section / 3 La ou les réponses à votre question auront déjà été explorées dans la section développement. La conclusion, par conséquent, doit présenter un résumé de chacune des sections. Si des recommandations sont proposées, elles doivent émaner de votre analyse de façon logique.

Références

Liste de références / 3 Vous devez inclure un minimum de dix sources, et les références bibliographiques doivent être présentées de façon cohérente et systématique (APA est préférable, mais pas obligatoire). Au moins six des sources doivent être universitaires (évaluées par des pairs, c.-à-d. des livres ou des articles de revues).

Qualité de la langue

Capacité globale d'utiliser une diction appropriée. Jusqu'à 7,5 points peuvent être déduits.

Note Totale / 50
Haut de page