Programme de certificat en leadership du secteur public et gouvernance

Un homme qui tient sa main pour sérée la main à quelqu'un

Compte tenu du contexte actuel de la pandémie COVID-19, la programmation a été adaptée pour être livrée virtuellement jusqu'à ce que les séances en personne puissent reprendre conformément aux directives de la santé publique.

 

Combler les besoins de perfectionnement des cadres du secteur public

L'efficacité d'un pays dépend de la qualité de sa fonction publique 

Comme tous les pays développés, le Canada s’en remet aux politiques, programmes et services bien conçus et habilement administrés pour assurer le bon fonctionnement de son économie et de sa société. Bien que les politiciens décident de l’orientation du gouvernement et donnent le ton à son action, il appartient aux fonctionnaires qui les appuient de façonner les politiques et d’offrir les services.

La mondialisation et la mobilité sans précédent des populations, le désir croissant d’inclusion et la méfiance des populations à l’égard des institutions exigent des leaders de la fonction publique qui peuvent régir les ressources et tirer profit des technologies en constante mutation pour que le Canada demeure aux premières loges des sociétés évoluées. Dans le Programme de certificat en leadership du secteur public et gouvernance, notre but est de favoriser chez les leaders une conscience de ce monde complexe et dynamique et de bâtir une capacité mûre d’apprendre et de toujours s’adapter malgré la frénésie quotidienne.

Ces phénomènes, et bien d’autres encore, surviennent alors que nos hauts fonctionnaires d’expérience continuent de prendre leur retraite en nombre record. Les nouveaux dirigeants sont mis au défi d’assurer la relève au pied levé et de trouver un sens aux crises contemporaines et aux enjeux qui pointent à l’horizon. Nous comprenons que peu de cadres supérieurs assumeront leur rôle avec toutes les connaissances et les compétences nécessaires afin de prospérer et de réussir dans ce monde. Notre défi : offrir un environnement dans lequel les hauts fonctionnaires peuvent se préparer à assumer les responsabilités accrues dont sont assortis les postes supérieurs dans la fonction publique.  
 

Le programme de certificat en leadership du secteur public et gouvernance

Ce programme est conçu pour accélérer le perfectionnement des hauts fonctionnaires prometteurs qui doivent cependant élargir et approfondir leurs connaissances pour bien diriger dans un monde complexe et dynamique.

Chaque automne, une cohorte d’environ 30 participants amorce un parcours d’apprentissage et de découverte de 20 mois à la maison Odell de l’Université d’Ottawa, qui héberge le Centre en gestion et politiques publiques et qui s’inscrit dans l’École supérieure d’affaires publiques et internationales à la Faculté des sciences sociales de l’Université d’Ottawa. Si les participants sont principalement des fonctionnaires fédéraux, les cadres des sociétés d’État, des services publics provinciaux ou municipaux et du secteur privé peuvent eux aussi profiter du programme et l’enrichir, au profit de tous.

Le programme de certificat est divisé en deux parties : la première porte sur la gestion du secteur public et la gouvernance; et la deuxième, sur la place du Canada dans le monde. Les deux parties mettent l’accent sur le leadership et la bonne utilisation des données probantes dans la formulation de conseils et de plans d’action. Nous y intégrons aussi des sujets d’importance croissante, notamment les changements technologiques et la réconciliation autochtone.

L’ensemble du programme est axé sur les compétences clés en leadership définies par le Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada (2016), à savoir : la capacité de créer une vision et une stratégie; de mobiliser les personnes; de préserver l’intégrité et le respect; de collaborer avec les partenaires et les intervenants; d’obtenir des résultats; de promouvoir l’innovation et d’orienter le changement. Notre but est d’offrir un environnement d’apprentissage où les participants pourront se préparer à assumer des responsabilités accrues à l’échelon de sous-ministre adjoint ou de directeur général, ou dans des fonctions équivalentes.

Notre programme est de nature pratique, et non pas magistrale. Il ne comprend ni examens, ni pointages, ni diplômes. Nous y mettons plutôt l’accent sur « comment ça fonctionne vraiment ». Étant donné que cette connaissance implicite et inestimable est rarement écrite, nous l’évaluons à force de conversations avec des professionnels aguerris qui partagent généreusement le fruit de leur expérience. Nous comprenons que ces intuitions comportent différentes facettes, et nos sessions offrent donc de multiples points de vue qui se recoupent sur le leadership des cadres dans la fonction publique. À la fin de notre parcours de vingt mois, nous constatons que les participants ont intériorisé les principes clés, soit : la sagesse accumulée ».
 

L’historique du certificat

En janvier 2007, l’Université d’Ottawa a inauguré son certificat en leadership du secteur public et gouvernance, par suite de consultations menées par M. David Zussman, titulaire de la Chaire Jarislowsky sur la gestion dans le secteur public, auprès des sous-ministres fédéraux. Le programme avait pour but de relever les défis susmentionnés en aidant à préparer les leaders émergents du secteur public à assumer des responsabilités accrues alors que les cadres chevronnés et plus âgés prenaient leur retraite de façon de plus en plus marquée.

Depuis ce temps, les quelque 300 participants des cohortes 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11 et 12 ont achevé avec succès le programme. Les cohortes ultérieures amorceront leurs activités à l’automne de chaque année.

Pour plus d'information sur le programme veuillez télécharger notre prospectus du programme de certificat (pdf, 14.29 MB) .

Haut de page