Chercheurs invités et stagiaires postdoctoraux

Le Centre d’études en gouvernance accueille des chercheurs invités provenant du Canada ou d’autres pays souhaitant poursuivre des séjours de recherche sur un des thèmes prioritaires du Centre d’études en gouvernance. Le Centre d’études en gouvernance peut, selon la disponibilité, fournir l’accès à un bureau, aux services de bibliothèque de l’Université ainsi qu’aux services Internet. Le Centre encourage les chercheurs à participer aux nombreuses conférences organisées par la Faculté des sciences sociales et à établir des liens avec les professeurs et les autres membres de la communauté de recherche du Centre. Les candidats doivent avoir réuni des fonds suffisants pour assumer leurs frais de voyage et de logement et doivent avoir également été recommandés par un membre du Centre d’études en gouvernance agissant comme personne-ressource. Pour plus de renseignement, veuillez d’abord consulter la page des axes de recherche du Centre et consulter un des directeurs de recherche. https://sciencessociales.uottawa.ca/gouvernance/axes-recherche

Les candidats doivent avoir réuni des fonds suffisants pour assumer leurs frais de voyage, de logement et de visa. L’Université d’Ottawa offre des opportunités de financement pour l’accueil des chercheurs invités internationaux. Nous vous invitons à considérer ces opportunités dans la préparation de votre séjour.

 

PROGRAMMES POUR CHERCHEURS INVITÉS

Chaires de chercheurs invités Fulbright Canada pour chercheurs américains https://recherche.uottawa.ca/internationale/financement

Programme pour chercheurs invités https://recherche.uottawa.ca/internationale/financement

Fonds France-Canada pour la Recherche https://recherche.uottawa.ca/internationale/financement

Programme d’étudiants-chercheurs invités (ECI) https://recherche.uottawa.ca/centre-experience-recherche/eci

 

CHERCHEURS INVITÉS 2022-2023

 

María Verónica Elias, PhD. est professeure adjointe d'administration publique à l'Université du Texas à San Antonio. Elle est titulaire de la Chaire de recherche Fulbright Canada en gouvernance et administration publique 2022-2023, au Centre d'études en gouvernance de l'Université d'Ottawa. Ses intérêts de recherche portent sur les domaines de la théorie et de l'épistémologie de l'administration publique, des processus de gouvernance participative, des politiques et de la gouvernance des régions frontalières américano-mexicaines et de la mise en œuvre et de la gestion des politiques frontalières canadiennes. Elle a récemment publié dans le Journal of Borderland Studies, Administration & Society, Critical Policy Studies, Revue Gouvernance, Public Administration Quarterly et Journal of Community Practice, entre autres. Au cours de sa chaire de recherche Fulbright Canada, elle prévoit d'enquêter sur la gestion des frontières au Canada en période de pandémie de COVID-19 en étudiant les récits des intervenants politiques.

 

CHERCHEURS INVITÉS 2021-2022

 

Goktug Morcol est professeur invité et titulaire de la Chaire de recherche Fulbright Canada en gouvernance et administration publique au Centre d’étude en gouvernance de l'Université d'Ottawa. Son institution d'origine est la Pennsylvania State University à Harrisburg. Il est l'auteur, l'éditeur ou le co-éditeur de 8 livres : Complex governance networks (Routledge, forthcoming), Challenges to democratic governance in developing countries (Springer, 2014); A complexity theory for public policy (Routledge, 2012); Business improvement districts (CRC Press, 2008); Complexity and policy analysis (ISCE Publishing, 2008); Handbook of decision making (CRC Press, 2007); A new mind for policy analysis (Praeger, 2002); and New sciences for public administration and policy (Chatelaine Press, 2000). Ses articles ont été publiés dans des revues telles que Public Administration Review, Administration and Society, Policy Sciences, Public Administration Quarterly, Politics and Policy, International Journal of Public Administration, Journal of Urban Affairs, Urban Affairs Review, , Administrative Theory and Praxis et Emergence.  Il a été le premier président de la section sur la complexité et les études de réseau de l'American Society for Public Administration et le rédacteur en chef fondateur de la revue Complexity, Governance & Networks. Il est membre du comité de rédaction de Complexity, Governance & Networks, de l'International Journal of Public Administration et de Public Organization Review.

 

 

 

Howard P. Greenwald, Ph.D., s'intéresse aux politiques publiques, aux services de santé, à l'évaluation, à l'opinion publique et à la gestion des organisations. Il est professeur à la Sol Price School research of Public Policy de l'Université de Californie du Sud (USC). Auparavant, il a occupé des postes à la Graduate School of Business de l'Université de Chicago et au Battelle Memorial Institute. Il a reçu des bourses Fulbright Canada à l'Université d'Alberta, à Edmonton, et à l'Université d'Ottawa. Il est diplômé de l'Université de Chicago (B.A.) et de l'Université de Californie, Berkeley (Ph.D., sociologie). 

Ses livres comprennent : The United States Health Care System : Organization, Management, and Policy (deuxième édition, Jossey-Bass, 2022), Organizations : Management Without Control (Sage, 2008), et Health For All : Making Community Collaboration Work (Health Administration Press, 2003). Son livre, Who Survives Cancer ? (University of California Press, 1992), rapporte les résultats d'une étude de survie à long terme. Ses autres travaux comprennent des articles dansAdministrative Science Quarterly, Journal of Public Administration Research and Theory (J-PART), Public Administration Review, Journal of the American Public Health Association, Milbank Memorial Fund Quarterly, et un certain nombre de revues médicales.

Au cours de son mandat en tant que boursier de recherche Fulbright Canada à l'Université d'Ottawa, le Dr Greeenwald a hâte d'étendre ses recherches antérieures en Colombie-Britannique et en Alberta sur le système de soins de santé du Canada. Il s'intéresse particulièrement aux défis de gestion et aux meilleures pratiques de l'assurance-maladie du Canada, à la gouvernance du système, à l'opinion publique sur le système, aux pratiques et aux options concernant les produits pharmaceutiques, ainsi qu'aux questions liées à l'accès et aux résultats. Il espère pouvoir guider les partisans d'un système financé par l'État aux États-Unis et partager les innovations américaines avec les décideurs et les praticiens canadiens.
 

 

 

STAGES POSTDOCTORAUX https://www.uottawa.ca/etudes-superieures/stagiaires-postdoctoraux

 

CHERCHEURE POSTDOCTORALE 2021-2022

Lauren Touchant

Lauren Touchant est titulaire d’un doctorat en administration publique de l’École d’études politiques de la Faculté des sciences sociales de l’Université d’Ottawa. Elle est actuellement chercheure postdoctorale au Centre du droit de l’environnement et de la durabilité mondiale et au Centre d’études en gouvernance et est récipiendaire de la bourse Alex Trebek. Elle est également boursière Vanier 2016-2019. Sa thèse portait sur la façon dont les municipalités élaborent les instruments des politiques au sein des réseaux municipaux en matière de gouvernance environnementale et énergétique au Canada et aux États-Unis. Elle a exploré trois principaux réseaux : Partenaires dans la protection du climat géré par la Fédération canadienne des municipalités ; l’Alliance des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent et QUEST Canada. Ses intérêts de recherche sont : la politique et la gouvernance du climat, de l’environnement et de l’énergie, l’Arctique et la préparation aux situations d'urgence et gestion des catastrophes.

 

 

NOS CHERCHEURS INVITÉS 2019-2020

Pour effectuer un séjour de recherche au Centre d’études en gouvernance, Brahim Belacel est récipiendaire d'une bourse résidentielle à l’étranger (PNE) du ministère algérien de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Ses thèmes de recherche portent sur la réforme des finances publiques, la bonne gouvernance, la transparence du budget, la comptabilité publique et l’élaboration des politiques publiques. Il enseigne depuis 2016 à l’école supérieure de gestion et d’économie numérique (ESGEN) en Algérie, où il est chargé de cours de fiscalité d’entreprise et d’économie générale. Brahim a passé six (06) ans à travailler au ministère algérien des finances, d'abord comme inspecteur divisionnaire du Trésor, de la comptabilité et des assurances, puis comme chargé d’études et des projets aux services de la Direction de la trésorerie de l’Etat de la Direction Générale du Trésor. Il a été également maître-assistant classe « B » pendant deux (02) ans à la faculté de droit et de sciences politiques de l’Université M'Hamed Bougara de Boumerdès en Algérie, tout en défendant la multidisciplinarité et la confrontation des sciences humaines et sociales (sciences politiques, administration publique, économie, finance, droit...). Brahim est titulaire d'un baccalauréat en économie et sciences politiques de l’Université d’Alger 3, d'un doctorat en droit et gestion des finances publiques de l'Université Paris 1 Panthéon Sorbonne et d'une maîtrise en économie et sciences politiques de l’Université d’Alger 3. Il prépare une seconde thèse en sciences politiques à l’Université d’Alger 3 portant sur a réforme du système budgétaire en Algérie sous la cotutelle de Professeure Geneviève Tellier de l’école d’études politiques de l’Université d’Ottawa. Il a été sélectionné auparavant pour un stage de recherche et de perfectionnement au Fonds monétaire international (FMI), au Fonds monétaire arabe (FMA) et au centre d’études européennes de l’Université Jean Moulin Lyon 3.

 

Oliver Kim

Oliver J. Kim est récipiendaire d'une bourse Fulbright et apporte plus de deux décennies d'expérience en droit, en politique de santé et en élaboration de politiques. Il enseigne dans le cadre du programme '' Semester in DC'' de l'Université de Pittsburgh, où il et chargé de cours à la faculté de droit et à la graduate school of public and international affairs. Oliver a passé une décennie à travailler au sénat américain, d'abord comme conseiller principal d'un sénateur américain pendant le débat sur la loi sur les soins abordables, puis comme directeur adjoint du comité spécial du Sénat sur le vieillissement. Il a été également directeur législatif de la Planned Parenthood Federation of America, en fournissant des conseils sur l'Affordable Care Act tout en défendant l'organisation contre les attaques législatives sur sa capacité à fournir des soins de santé. Oliver est titulaire d'un baccalauréat en anglais et en histoire de l'Université de l'Indiana à Bloomington, d'un doctorat en droit de l'Université du Minnesota et d'une maîtrise en droit de Georgetown University. Il a présenté des exposés à l'échelle internationale et a publié des articles sur le vieillissement, l'équité en santé, la santé génésique et le rôle de la technologie dans les soins de santé. Il a été sélectionné pour une bourse Endeavour du gouvernement australien, la bourse Woodrow Wilson pour la politique étrangère, le prix Academy Health Health Policy in Action et le programme d'échanges politiques du American Council of Young Political Leaders.

Publications sélectives:

 

Eleonora Redaelli

Eleonora Redaelli est professeure agrégée à l'Université de l'Oregon (UO). Originaire d'Italie, elle a étudié à l'Université degli Studi di Milano et au Conservatorio Giuseppe Verdi. Après avoir travaillé pour des institutions publiques et privées dans le secteur culturel en Italie, elle a obtenu son doctorat de l'Ohio State University. Elle a coordonné et enseigné dans le programme de gestion des arts à l'Université du Wisconsin-Stevens Point et s'est jointe à l'Université de l'Oregon en 2013. Elle a été chercheuse invitée à l'Université de technologie de Tshwane, Pretoria, Afrique du Sud, et professeure invitée dans plusieurs institutions telles que l'Université américaine (Rome), l'Université Shandong (Jinan, Chine) et l'Université de commerce international et économie (Beijin). Ses œuvres ont été publiées dans la Revue internationale des arts dans la société, la ville, la culture et la société, Urban Affairs Review, Cultural Trends, Journal of Planning Education and Research, Urban Geography, Journal of General Education, et Cities. Avec Palgrave, elle a publié "Arts Management and Cultural Policy Research" (2016), co-écrit avec Jonathan Paquette, et récemment "Connecting Arts and Place". Cultural Policy and American Cities " (2019). En 2019, l'UO a reconnu l'impact de sa bourse en lui décernant le prestigieux prix d'excellence de la faculté.

Publications sélectives:

 

CHERCHEURS INVITÉS ANTÉRIEURS

Liste des chercheurs invités antérieurs:

https://recherche.uottawa.ca/internationale/financement/resultats-comp-anterieures

Haut de page