Le laboratoire Vulnérabilité, Trauma, Résilience et Culture (V-TRaC), dirigé par Dr. Jude Mary Cénat, poursuit une programmation de recherche chez les jeunes et les adultes. Le V-TRaC étudie les situations de vulnérabilité et les impacts des traumas en lien avec les stratégies de coping et de résilience. Nos recherches visent à intégrer les facteurs cliniques, développementaux, individuels, communautaires, familiaux, sociaux et culturels afin de développer des outils d’évaluation, de prévention et d’intervention culturellement adaptés et répondant aux besoins réels des individus et des communautés. Le V-TRaC a trois axes de recherches principaux :

Vulnérabilité et trauma

Cet axe de recherche étudie les facteurs de risque et de protection associés aux vulnérabilités et aux traumas interpersonnels et non-interpersonnels (dont ceux issus des catastrophes naturelles) ainsi que les nouvelles formes de traumas (dont la cyberintimidation et les violences dans les relations amoureuses via les technologies de l’information et de la communication). Il étudie également les conséquences associées aux traumas sur la santé mentale ainsi que les stratégies de coping et les mécanismes de résilience individuels et collectifs.

Disparités raciales dans les services sociaux et de santé

Cet axe de recherche s’intéresse particulièrement aux disparités en santé mentale et dans les services sociaux fournis aux personnes et aux familles racisées. Il étudie les déterminants sociaux liés aux problèmes de santé mentale chez les communautés racisées, les barrières associées à l’accès et l’utilisation des soins, ainsi que les besoins des professionnels de la santé mentale. Il analyse également les dynamiques et les questions raciales, sociales, démographiques, économiques et culturelles liées aux disparités dans les services sociaux.

Santé mentale globale

Basé sur une perspective interculturelle et communautaire, cet axe de recherche étudie les problèmes de santé mentale dans les pays à revenu faible et intermédiaire. Il étudie également les impacts de programmes culturellement adaptés et intégrant les expressions et les conceptualisations locales dans l’amélioration des soins en santé mentale. Cet axe vise également le développement d’outils, de dispositifs et de programmes de santé mentale communautaire innovants et respectueux des traditions des communautés.

Nouvelles

  • Dans le cadre du projet « Santé mentale des communautés noires dans la Région de la Capitale Nationale : Évaluation, outils de prévention et d’intervention », le Laboratoire de recherche Vulnérabilité, Trauma, Résilience et Culture (V-TRaC) sollicite des candidatures pour l’octroi d’une bourse de stage postdoctoral d’un an renouvelable.  Veuillez suivre le lien suivant pour des détails additionnels : Offre de stage postdoctoral
  • Un nouvel article de Dr. Cénat et ses collègues examine les idéations et les comportements suicidaires chez les étudiants cyberintimidés.
  • Un nouvel article de Dr. Cénat et des collègues européens dont Daniel Derivois de l'Université de Bourgogne Franche-Comté traite de la crise migratoire en Europe comme un enjeu de santé globale
Haut de page