Témoignages

« Les sciences cognitives nous permettent de comprendre, par exemple, comment notre cerveau classe les objets. Je trouve particulièrement fascinant le fait qu’un individu bilingue doive classer deux fois plus de mots qu’un individu unilingue, et ce, tout en tenant compte des structures spécifiques de chaque langue. Grâce au Programme d’initiation à la recherche au premier cycle (PIRPC), j’ai eu la chance de travailler de près avec des chercheurs de pointe comme le professeur Fennell dont la spécialité est justement l’acquisition du langage chez les bébés. »

Camille Gourgues, étudiante


« Ce programme flexible me permet d’explorer le fonctionnement de l’être humain par le biais de diverses perspectives, que ce soient celles de la sociologie ou des neurosciences. J’ai toujours adoré les sciences pures, mais j’aime aussi tout ce qui a trait à l’interaction humaine. En un sens, ce programme me permet de pousser jusqu’au bout mes intérêts scientifiques tout en exploitant l’aspect social de la psychologie. »

Allison Leeming, étudiante


« La psychologie s’intéresse au comportement humain et à l’interaction. La recherche en psychologie peut cibler toute une gamme de sujets, en partant des forces qui guident l’altruisme et la solidarité communautaire, pour en arriver aux traitements qui assurent le bon fonctionnement du cerveau au fur et à mesure que l’on vieillit. »

Adam Moscoe, étudiant


La vidéo est disponible en anglais seulement. Le sous-titrage est disponible en anglais et en français.

Haut de page