Santé et développement humain

Du niveau génétique au niveau mondial, les chercheuses et chercheurs de la Faculté des sciences sociales s'efforcent d'être des chefs de file mondiaux en recherche fondamentale, appliquée et interventionnelle afin de comprendre et d'améliorer les conditions biologiques et sociales qui favorisent une santé physique et mentale optimale et le développement personnel au Canada et dans le monde.

Voici quelques exemples :

  • Rôle de la génétique, du cerveau et de la biologie dans la compréhension de la santé mentale et physique, dudéveloppement et du fonctionnement humain
  • Accès aux services sociaux, de santé et de santé mentale
  • Études sur les handicaps
  • Déterminants sociaux et environnementaux de la santé physique et mentale et du développement
  • Santé sexuelle et reproductive et justice
  • Vieillir aux différentes étapes de la vie
  • Processus cognitifs et développement
Rébecca Robillard

Rébecca Robillard

Professeure adjointe, Psychologie

Championne  - Santé et développement humain

« Les préoccupations en matière de santé n'ont jamais été aussi vives. Notre équipe de recherche interdisciplinaire contribue à mieux comprendre les impacts d’une pandémie sur la santé mentale et leur relation avec l’émergence de perturbations du sommeil. Nous avons identifié une gamme de facteurs sociodémographiques et comportementaux associés à la sévérité des réponses psychologiques, offrant une nouvelle perspective sur les déterminants de la santé mentale. Nous étudions également le sommeil comme cible thérapeutique pour améliorer la santé mentale, les fonctions cardiovasculaires et la cognition. Comme c’est le cas pour plusieurs de nos collègues, notre travail contribue à générer une vision plus holistique de la santé et des interventions pour la santé en évaluant les interactions entre le corps, le cerveau et l'esprit. »

Haut de page