Mot du directeur

Sebastien Savard

Le professeur Sébastien Savard, le directeur intérimaire de l’École de service social

J’ai complété mes études (où et en quoi?)

J’ai complété mon baccalauréat en travail social à l’Université du Québec à Chicoutimi. Je viens de cette ville du Saguenay et il était plus simple et économique d’y faire mes études de premier cycle. J’ai ensuite poursuivi mes études en Administration publique à l’École Nationale d’Administration Publique, où j’ai complété une maîtrise en administration publique. J’ai finalement obtenu mon doctorat en service social à l’Université Laval, à Québec.

La meilleure partie de mon travail

La partie que je préfère de mon travail est le temps que je consacre à la mise à jour de mes cours. J’adore chercher dans la littérature des nouvelles connaissances à intégrer dans mes cours. J’aime savoir que ce que j’enseigne est actualisé et à la fine pointe des connaissances du domaine. J’aime beaucoup aussi les discussions avec les étudiants autour des thèmes abordés dans les cours. Pouvoir observer comment les contenus discutés résonnent chez ceux qui sont confrontés à ces questions pour la première fois, du moins dans un contexte académique, est très inspirant et stimulant.

Mes collègues me décriraient comme …

Une personne ayant un bon sens de l’humour et qui ne se prend pas trop au sérieux. J’aime à penser que je suis une personne agréable de compagnie. J’apprécie et je respecte énormément les gens avec qui je travaille et ils me le rendent bien. Nous passons beaucoup d’heures sur notre lieu de travail, aussi bien que ce soit dans un environnement positif.

La partie la plus importante de ma journée

J’aime me lever tôt pour pouvoir consulter les sites des principaux médias afin de m’informer des derniers développements et évènements de l’actualité, tout en prenant mes premiers cafés. Une journée qui débute sans que je puisse lire mes journaux (plutôt leur site) est une journée qui débute mal. Je considère d’ailleurs fondamental qu’un professeur d’université en science sociale soit bien au fait de l’actualité politique, économique et sociale.

Haut de page