Semaine nationale du travail social

« L’éthique et la pratique du travail social sous l’angle de l’intersectionnalité »

Chaque année, au début du mois de mars, l’École de service social organise la semaine du travail social. A partir d’un thème identifié par un comité organisateur composé d’étudiantes et d’étudiants, de membres de l’École et de la communauté, des  conférences, tables rondes, ateliers de formation et autres activités sont organisés. Ces activités ont pour objectifs de favoriser l’expérience étudiante à l’extérieur des salles de classe et de créer des espaces d’échange, de conscientisation et de mobilisation sur les multiples réalités du travail social particulièrement en Ontario francophone.  


Du 4 au 8 mars 2019

Pour une dixième année consécutive, les étudiantEs de service social, l’École de service social et la Faculté des sciences sociales vous invitent à participer aux différentes activités organisées dans le cadre de la Semaine nationale du travail social à l’Université d’Ottawa. Cette année, le fil conducteur des activités proposées est lié à l’éthique et la pratique du travail social sous l’angle de l’intersectionnalité. Le travail social d’aujourd’hui doit faire face à un enchevêtrement de matrices d’oppressions qui génèrent des inégalités sociales plurifactorielles qui fragilisent les liens sociaux et marginalisent plusieurs groupes de personnes en quête d’équité. Venez découvrir comment ces réalités sociales s’articulent concrètement dans leur vie quotidienne!

 

Réparties sur une semaine entière, ces activités vous permettront de vivre différentes expériences en lien avec votre programme d’étude tout en vous offrant l’occasion de rencontrer vos professeurEs et les étudiantEs inscritEs aux différents programmes offerts à la Faculté des sciences sociales. Certaines activités sont aussi ouvertes à toutes les personnes de la communauté intéressées à y participer et d’autres sont exclusivement réservés aux étudiantEs en service social lorsque précisé.

 

Liste des activités

 

Inscrivez-vous lorsqu’indiqué!


Lundi 4 mars

Cérémonie d’ouverture : honneur aux femmes autochtones

Lutte écologique : savoir des femmes autochtones et connaissance du territoire

Cette année marque la dixième année de la Semaine nationale du travail social de l’École de service social de l’Université d’Ottawa! Pour l’occasion, nous souhaitons mettre l’accent sur les enjeux autochtones notamment la lutte écologique avec laquelle les communautés sont aux prises. Un mot du conseiller municipal Mathieu Fleury, ainsi qu’une cérémonie traditionnelle dirigée par une sage autochtone ouvriront la Semaine nationale du travail social. La présidente de Femmes autochtones du Québec, Mme Viviane Michel fera une présentation. Son rôle est de représenter l’organisme et l’intérêt des femmes autochtones auprès des gouvernements et des institutions. Elle met un point d’honneur à valoriser les pratiques traditionnelles et à promouvoir le respect de l’identité et de la culture des nations et des femmes autochtones.

 

13 h à 14 h 30
 

Salle : TBT 112 (Pavillon Tabaret : 550, rue Cumberland)

Ouvert à la communauté


Foire aux ressources et d’emplois en service social
Rencontre informelle avec divers organismes communautaires de la région et kiosques de créations artisanales

Dans un contexte convivial, cette soirée vous permettra de vous familiariser avec les différentes ressources et services offerts par des organismes communautaires de la région ainsi que de vous informer sur les offres d’emploi disponibles en service social. Une chance inouïe pour les étudiantEs en service social de rencontrer et d’échanger avec des professionnelles de différents milieux afin d’en apprendre davantage sur les tâches accomplies par les intervenantEs, les différentes ressources et services de la région, ainsi que sur les débouchés, les compétences et expériences requises pour pouvoir percer dans le milieu. L’École de service social souhaite aussi mettre en lumière les créations des participantEs d’organismes communautaires à présenter leurs créations artisanales.

 

15 h à 18 h 30
 

Salle : TBT Rotonde (Pavillon Tabaret : 550, rue Cumberland)

 

Léger goûter

Ouvert à la communauté

Inscription requise

Tirage de prix de présence


Soirée « Réalités et perceptions des communautés musulmanes »

 

19 h à 21 h

 

Salle : TBT 112 (Pavillon Tabaret : 550, rue Cumberland)

 

L’institut Route de la soie promeut la pensée critique et l’expression créative artistique par les échanges interculturels des diverses collectivités du Canada.

Discours d’Amira El Ghawaby et présentations artistiques viendront illustrer ces réalités et perceptions des communautés musulmanes.

Projet d’exposition QuébécoisEs, musulmanEs… Et après?

 

Priorité aux étudiantEs SVS

Inscription requise


Mardi 5 mars

Série mini-conférences 

par des étudiantEs en service social

Une première pour cette édition : des étudiantEs du baccalauréat et de la maîtrise en service social feront une courte présentation de leur cru sur un sujet qui touche au thème principal de la semaine dans le style de TedTalk.

 

11 h à 13 h 30

 

Salle : FSS 4007 (Pavillon des Sciences sociales : 120 rue Université privée)

 

Léger goûter

Priorité aux étudiantEs en service social

Inscription requise


Yoga.Unity

Cours de yoga à un niveau introductif pour tous les âges et niveaux d’habileté à participer. Cet événement est réservé aux femmes racialisées afin d’honorer la mission de Yoga.Unity. Des tapis de yoga seront fournis au besoin; apportez le vôtre. 

 

Yoga.Unity offre des cours de yoga pour les femmes racialisées et les non binaires de la ville d’Ottawa (il s’agit d’un espace inclusif queer et trans). L’un des principaux objectifs de l’organisation est de créer un espace sécuritaire où les femmes racialisées et les non binaires peuvent s’unir pour créer des processus collectifs de guérison, de relaxation et de développement de la communauté. Ce cours de yoga et la discussion seront animés par Myriam Dali et Philippa Jabouin.

 

14 h à 16 h 30

 

Salle : FSS 4004 (Pavillon Faculté des sciences sociales : 120, rue Université privée)

 

Léger goûter

Réservé aux étudiantes racialisées en service social

Inscription requise


Atelier Prendre soin de soi en intervention

Venez faire le plein de trucs et astuces pour être unE intervenantE bien ressourcéE!

 

Savez-vous que les intervenantEs sociaux sont parmi les professionnel.les les plus touchéEs par l’épuisement professionnel (burnout)? Prendre soin de soi s’avère donc être primordial lorsqu’on exerce un métier en intervention. Venez faire le plein de trucs et astuces pour intégrer de nouvelles façons de prendre soin de vous lors de cet atelier interactif offert par Angélique Ndorimana, de l’Association canadienne pour la santé mentale d’Ottawa.

17 h 30 à 20 h 30

 

Salle : FSS 4004 (Pavillon Faculté des sciences sociales : 120, rue Université privée)

 

Léger goûter

Priorité aux étudiantEs SVS

Inscription requise


Mercredi 6 mars

Panel-matin

Le traitement des demandeur·euse·s d’asile au Canada

Familiarisez-vous avec leur réalité!

Organisé par le COMIR

 

Dans le cadre de cette conférence, la professeure Delphine Nakache présentera succinctement le processus de détermination du statut de réfugié au Canada ainsi que quelques-uns des effets délétères de la nouvelle Loi visant à protéger le système d’immigration du Canada (2012) sur les demandeur·euse·s d’asile, les conseiller·ère·s juridiques et les intervenant·e·s sociaux. À partir d’une étude ethnographique, Sule Tomkinson nous fera ensuite pénétrer dans l’antre de la Commission de l’immigration et du statut de réfugié (CISR) en nous exposant par quelles modalités les décideurs de la CISR évaluent les faits présentés dans la demande d’asile.

 

Conférencières invitées :

Delphine Nakache, professeure agrégée, Développement international et mondialisation, Université d’Ottawa.

Sule Tomkinson, professeure adjointe, Département de science politique, Université Laval.

 

8 h 30 à 11 h 30
 

Salle : DMS 12102 (Pavillon Desmarais : 55, avenue Laurier Est)

 

Léger goûter

Ouvert à la communauté

Inscription requise


Conférence-midi : Santé mentale, stigmatisation et système de justice

 

11 h 30 à 13 h 
 

Salle : DMS 12102 (Pavillon Desmarais : 55, avenue Laurier Est)

 

Conférencières invitées : Diane Duchesne, membre de la communauté, livrera un témoignage poignant des défis en santé mentale qu’elle a vécu, ainsi que ses interactions avec le système de justice. Une présentation de Doris Provencher, de l’Association des groupes d’intervention en défense des droits en santé mentale au Québec établira des liens entre ce que vivent les personnes ayant des défis en santé mentale au sein du système de justice et l’intercession possible des intervenantEs sociaux. (pas sûre de la description)

 

Apportez votre repas

Priorité aux étudiant.e.s SVS


Pause-Café SVS

 

Prenez une pause pour partager un léger goûter et discuter de votre parcours universitaire en compagnie de vos collègues et membres de l’École de service social. Des étudiantEs des associations étudiantes seront aussi présentEs.

 

13 h à 14 h 30
 

Salle : FSS 12027 (cuisine de l’École de service social)

 

Léger goûter

Réservé aux étudiantEs et professeurEs en service social


Panel-conférence

Publier sa recherche en BD, et pourquoi pas?

La bande dessinée comme outil de diffusion et de sensibilisation

 

Organisé par le COMIR

 

Cet atelier porte sur la bande dessinée et sur le roman graphique comme supports alternatifs et de plus en plus souvent mobilisés par les chercheur·euse·s en sciences sociales pour la diffusion de leurs travaux. Deux chercheuses, une sociologue française et une anthropologue canadienne viendront témoigner et confronter leur expérience respective en répondant aux quelques questions suivantes : pourquoi s’être lancées dans une telle aventure? Quelle fut la démarche empruntée? Quels sont les principaux défis rencontrés? Quelles sont les possibilités et les limites de ces outils pédagogiques et de sensibilisation?

 

Conférencières invitées :

Yasmine Bouagga, chargée de recherche CNRS, laboratoire Triangle (France). Les nouvelles de la jungle (de Calais) (2017), Casterman (coll. Sociorama)

 

Marie-Ève Carrier-Moisan, professeure agrégée, département de sociologie et d’anthropologie, Université Carleton. Gringo Love : Stories of Sex Tourism in Brazil (à paraître en 2020), Presses de l’Université de Toronto (coll. EthnoGRAPHIC)

 

14 h 30 à 16 h
 

Salle : DMS 12102 (Pavillon Desmarais : 55, avenue Laurier Est)

 

Ouvert à la communauté

Inscription requise


Jeudi 7 mars

Conférence-midi

De Calais à Montréal : la mobilisation du milieu associatif et communautaire pour l’accueil des migrants sans papier

 

À partir de sa recherche ethnographique dans la « jungle » de Calais, en France, la chercheuse Yasmine Bouagga présentera comment s’organise la vie de tous les jours dans cet espace précaire. Quel rôle y jouent les associations, les citoyens, les pouvoirs publics et les migrants eux-mêmes? Ces réalités seront confrontées à celles rencontrées à Montréal par l’organisme ALPA – Accueil Liaison pour Arrivants. René Fréchette viendra nous parler des défis rencontrés dans l’aide aux migrants depuis l’arrivée d’un nombre important de demandeurs d’asile par la frontière canado-américaine depuis l’été 2017.

 

ConférencièrEs invitéEs :

 

Yasmine BOUAGGA, chargée de recherche CNRS, laboratoire Triangle (France)

 

René FRÉCHETTE, directeur général de ALPA – Accueil Liaison pour Arrivants (Montréal)

 

11 h 30 à 14 h 30

Salle : FSS 4007 (Pavillon des Sciences sociales : 120 rue Université privée)

 

Léger goûter

Ouvert à la communauté

Inscription requise


Panel-conférence 

 

Perspectives des étudiantEs chercheurEs
 

Plusieurs questionnements nous viennent habituellement en tête lorsqu’il est question de la recherche en service social : en quoi consiste-t-elle? Quelle est son utilité? Comment analyser les enjeux contemporains lorsqu’on porte une lunette de chercheurEs? Quels sujets sont étudiés? Lors de cette soirée, les doctorantEs présenteront en quoi consiste la recherche doctorale en service social et ses implications. Venez entendre les perspectives mixtes des étudiantEs-chercheurES doctorantEs en service social dans une ambiance de 5 à 7!

 

17 h à 19 h
 

Salle : Café Nostalgica (601, rue Cumberland)

 

Léger goûter

Priorité aux étudiantEs SVS

Ouvert à la communauté

Inscription requise


Soirée-spectacle

 

Service de vie communautaire présente l’auteur-compositeur-interprète d’origine autochtone : Samian.

 

Dès 20 h
 

Salle : Café Nostalgica (601, rue Cumberland)

 

Originaire de Pikogan, dans la région d’Amos, Samian, de son vrai nom Samuel Tremblay, est un rappeur de la Première Nation Abitibiwinni qui rappe à la fois en français et en algonquin. « En à peine 10 ans de carrière, Samian aura réussi à devenir un porte-parole pour les Premières Nations. Son visage se retrouve même dans des manuels d’histoire dans les écoles secondaires. Grâce à ses mots et à sa musique, le jeune rappeur a su exprimer les réalités vécues par les Autochtones mieux que personne. » (Source : Radio-Canada)

 

Billets gratuits disponibles pour les étudiantEs et employéEs de l’Université d’Ottawa

Ouvert à la communauté

Billets 5 $ auprès du Service de vie communautaire ou à la porte

Inscription requise


Vendredi 8 mars

Panel-conférence de clôture : « Surreprésentation des enfants racialisés et autochtones en protection de l’enfance : enjeux, réalités et solutions »

 

Les bourses Michèle-Kérisit et McNeely seront remises en ouverture de la conférence de clôture.

 

ConférencièrEs invitéEs :

 

Peggie Jérôme, coordonnatrice du processus de consultation dans les communautés anishinabées, viendra présenter le processus de prise en charge de la protection à l’enfance par les communautés anishnabées. Kelly Raymond, directrice générale de la Société de l’aide à l’enfance d’Ottawa (SAEO), Jude Jean-François, superviseur du Programme de visites familiales (SAEO), ainsi qu’un jeune membre du groupe racialisé de la SAEO parleront des enjeux, des réalités et des solutions possibles quant à la surreprésentation des enfants racialisés et autochtones en protection à l’enfance. UnE sage autochtone procédera à la clôture de la Semaine nationale du travail social 2019.

 

8 h 15 à 11 h 30

 

Salle : FSS 4007 (Pavillon des Sciences sociales: 120 rue Université privée)

Léger goûter

Ouvert à la communauté

Inscription requise


*Avis important

Pendant la semaine d’activité, des photographes et des caméramans mandatés par l’Université d’Ottawa prendront des photos et tourneront des images vidéo qui pourraient être utilisées par l’Université à des fins de publicité ou d’archivage. Il est donc possible que l’on puisse vous reconnaître dans l’une de ces photos ou vidéos. En participant à cet événement, vous acceptez d’être photographié et filmé et autorisez l’Université à se servir des images en version imprimée, numérique, vidéo ou électronique à des fins de publicité ou d’archivage.


Haut de page