ROLAND LECOMTE | 1934-2020

Publié le lundi 21 décembre 2020

Roland Lecomte : un homme de vision. Un franco-ontarien engagé. Un professeur intègre, porteur d’une vision holistique et structurelle du social. Un leader remarquable. Une porte toujours ouverte. Un sourire qu’on n’oubliera pas. Et bien plus… En 1990, après une longue carrière comme professeur et directeur de la School of Social Work de l’Université Carleton, il acceptera l’invitation de Caroline Andrew, à l’époque vice-doyenne de la Faculté des sciences sociales, de mettre sur pied l’École de service social, le premier programme exclusivement francophone de l’Université d’Ottawa. La conjoncture politique était favorable, la Faculté des sciences sociales ayant une vision et des pro jets d’envergure. Roland conçoit un programme de recherche-intervention de deuxième cycle mettant en valeur la richesse franco -ontarienne et des modèles d’intervention basés sur l’égalité, la reconnaissance des minorités, la construction d’une conscience sociale. À cette fin, il recrute une équipe de personnes de multiples provenances disciplinaires et expertises. Aujourd’hui, la communauté universitaire et l’Ontario français rendent hommage à celui qui, pendant une vingtaine d’années, a donné bien plus que son temps : il a partagé ses rêves, participé, tant en Ontario qu’ailleurs au Canada, à la construction d’un travail social aux racines et aux retombées solides, diversifiées, reconnues. Roland, nous saluons ta légendaire générosité, ta grande sagesse et ta vision d’un travail social sensible aux besoins humains et sociaux. Tu as bâti une vraie École et, ce faisant, tu as embelli notre fragile humanité. Ces personnes que tu as accueillies et formées à l’intervention, travaillent aujourd’hui dans les milieux institutionnel ou communautaire de la santé et des services sociaux, en gérontologie ou avec les jeunes et les familles. Ces nombreuses personnes que tu as accueillies et formées te rendent aujourd’hui un hommage ou les larmes et la reconnaissance forment un bouquet de « mercis ».

Haut de page